Mes lectures d’octobre 2023

Je ne rédige pas toujours de chroniques pour chaque livre lu, mais grâce à cette page, j’ai dans l’idée, malgré tout, de partager brièvement avec vous mes avis de lecture « à chaud ». Quelques lignes, parfois quelques mots, mais qui peuvent s’avérer suffisants pour vous donner ou non l’envie de découvrir un ouvrage. Ce ne sont pas des bilans lecture, et ils ne sont pas non plus destinés à remplacer mes chroniques, que par ailleurs j’adore écrire.

Sommaire :

  1. Les enquêtes d’Hannah Swensen, tome 4 : Meurtres et tarte au citron meringuée de Joanne Fluke, 432p
  2. Le manoir des glaces de Camilla Sten, 416p
  3. Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi, 336p
  4. Les voleurs d’innocence de Sarai Walker, 624p
  5. Esperanza Doloria, tome 2 : Au royaume des cris de Mathieu Lecerf, 329p
  6. Les ailes collées de Sophie De Baere, 7h07min
  7. American witches de Katia Campagne, 397p
  8. Le veilleur du lac de Nicolas Leclerc, 400p
  9. Agatha Raisin, tome 13 : Chantage au presbytère de M.C. Beaton, 306p
  10. Le poids des secrets, tome 1 : Tsubaki d’Aki Shimazaki, 116p
  11. Le poids des secrets, tome 2 : Hamaguri d’Aki Shimazaki, 120p
  12. Le poids des secrets, tome 3 : Tsubame d’Aki Shimazaki, 128p
  13. Le poids des secrets, tome 4 : Wasurenagusa d’Aki Shimazaki, 128p
  14. Le poids des secrets, tome 5 : Hotaru d’Aki Shimazki, 144p

Les enquêtes d’Hannah Swensen, tome 4 : Meurtres et tarte au citron meringuée de Joanne Fluke

Date de lecture : 1-2 oct. 23

Dans Meurtres et tarte au citron meringuée, Joanne Fluke situe cette fois-ci son intrigue en été, aux alentours de la fête d’Indépendance du 4 juillet, et, comme chaque fois, elle est plutôt intéressante. J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les déambulations de notre pâtissière et de ses acolytes et franchement, si j’ai deviné certains points, j’ai tout de même beaucoup apprécié cette histoire. J’ai passé un très bon moment à Lake Eden, en compagnie de ses sympathiques habitants. Une fois qu’on accepte le deal de ce que propose l’autrice, on se laisse facilement embarquer dans ces enquêtes. Et si vous pensiez éviter de tomber dans le piège de la pâtisserie à la lecture de ce tome, vous vous trompez. En moins d’un chapitre, j’avais déjà commencé à préparer ma pâte à cookies… Lire la chronique.


Le manoir des glaces de Camilla Sten

Date de lecture : 3-4 oct. 23


S’il y a bien un point que je reconnais et apprécie chez Camilla Sten, c’est sa façon de retranscrire l’ambiance. À peine arrivés à Haut Soleil, on sent se profiler le huis clos, et on reste sur nos gardes, attentifs au moindre détail. Pour faire monter la pression, l’autrice joue sur les grands classiques, tempête de neige, coupure de courant, etc., et la plupart du temps, cela fonctionne. Par ailleurs, le rythme est posé, assez lent même, permettant ainsi au lecteur de s’imprégner de chaque scène. L’intrigue est intéressante, et Camilla Sten tire plutôt bien son épingle du jeu, même si j’en avais deviné une petite partie. Cela dit, j’aurais parfois aimé vivre plus intensément ma lecture, recevoir une bonne dose d’adrénaline à certains moments. Lire la chronique.


Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Date de lecture : 4-6 oct. 23

Voici une lecture qui m’a fait énormément plaisir et que j’ai dévorée. Comme toujours avec les romans de l’autrice, j’ai ressenti une empathie immédiate pour les trois protagonistes, Marie, Anne et Camille. Trois générations de femmes, au parcours de vie différent, qui ont égayé ma lecture. Comment ne pas comprendre l’état d’esprit de Marie, qui s’est trop longtemps oubliée dans son rôle de femme au foyer, qui s’est effacée au profit de son mari ? Comment ne pas être sincèrement touchée par le chagrin d’amour d’Anne ? Ou encore par les blessures de Camille ? Un roman drôle et rafraîchissant, à la recette peut-être un peu classique, mais agrémentée du style et de l’humour de Virginie Grimaldi. Une très bonne lecture. Lire la chronique.


Les voleurs d’innocence de Sarai Walker

Date de lecture : 6-12 oct. 23

Nous sommes dans les années 1950, aux États-Unis, et nous allons faire connaissance avec les filles Chapel, six sœurs aux prénoms de fleurs.
Rapidement, la légèreté des premières pages laisse place à une ambiance plus angoissante et lugubre. Les rires, qui résonnaient autrefois si chaleureusement dans l’aile des filles, s’estompent jusqu’à disparaître. Chaque drame les éloigne un peu plus les unes des autres, et le « gâteau de mariage » n’est plus qu’une vaste demeure silencieuse et oppressante, où les filles Chapel sont réduites à des épitaphes sur des pierres tombales.
Un roman à l’atmosphère mystérieuse, avec une petite pointe de fantastique, qui m’a envoûtée. Si j’ai trouvé quelques longueurs, j’ai toutefois beaucoup aimé ce récit qui parle de femmes et de sororité, à travers une histoire originale et passionnante. Lire la chronique.


Esperanza Doloria, tome 2 : Au royaume des cris de Mathieu Lecerf

Date de lecture : 13-15 oct. 23

J’ai lu le premier tome, La part du démon, il y a un peu plus d’un an, et j’avais adoré ma lecture. J’avais d’autant plus envie de connaître la suite que ce dernier s’était terminé sur un cliffhanger insoutenable. J’ai beaucoup aimé celui-ci également, l’auteur ayant réussi à me surprendre et à m’émouvoir. Dans ce roman, deux intrigues se côtoient, nous plongeant chacune dans les abîmes de l’enfer. Un roman policier particulièrement addictif, dans lequel Mathieu Lecerf déploie une nouvelle fois tout son talent. Une histoire sombre, parfois éprouvante, qui m’a tenue en haleine jusqu’à la fin. Lire la chronique.


Les ailes collées de Sophie De Baere

Date de lecture : 15-17 oct. 23

J’avais repéré Les ailes collées dans sa version audio, notamment car il est lu par Bernard Gabay (La route). Un récit dont j’ai beaucoup apprécié le rythme, lent et délicat, à l’instar de la plume de Sophie de Baere. Elle permet de s’imprégner à merveille de l’ambiance, de (re)vivre pleinement les souvenirs de Paul. Des souvenirs marqués par une certaine violence, aussi bien dans les mots que dans les actes. Pour autant, j’ai ressenti une distance avec ce personnage, bien plus qu’avec les autres protagonistes, lesquels, malgré leurs imperfections, m’ont davantage touchée. Avec une plume délicate, Sophie de Baere nous plonge dans un récit fort, poignant, non dénué d’une certaine violence. J’ai beaucoup aimé suivre le cheminement de Paul, qui va tenter d’enfin déployer ses ailes pour prendre son envol. Lire la chronique.


American witches de Katia Campagne

Date de lecture : 18-21 oct. 23

J’ai découvert American witches grâce à la chronique de Ludivine, et j’ai été attirée aussi bien par le titre que par le résumé. Je suis assez surprise d’avoir autant apprécié ce roman policier, où l’ambiance et l’intrigue m’ont séduite. Les dialogues sont fluides, naturels et les personnages bien dessinés. C’est une lecture que j’ai dévorée, avec une intrigue bien menée et des sujets sous-jacents intéressants. American Witches est un roman à l’ambiance mystérieuse, doté d’une intrigue prenante où la réalité côtoie le fantastique. Un très bon moment de lecture ! Lire la chronique.


Le veilleur du lac de Nicolas Leclerc

Date de lecture : 22-24 oct. 23

J’ai frôlé le coup de cœur pour ce dernier roman de Nicolas Leclerc ! C’est une lecture que j’ai adorée, qui m’a retournée, et c’est sans doute l’une de mes meilleures de l’année. Un thriller incroyablement bien pensé, qui aborde par ailleurs des sujets très forts, tels que le harcèlement scolaire, les combats féministes, ou encore la mort. Une intrigue glaçante et bouleversante, terriblement efficace ! Lire la chronique.


Agatha Raisin, tome 13 : Chantage au presbytère de M.C. Beaton

Date de lecture : 24-26 oct 23

Quand j’ai envie d’une lecture légère et drôle, je sais que ma chère Agatha Raisin fait toujours l’affaire. Dans Chantage au presbytère, on assiste à une enquête brillante, riche en rebondissements, et menée d’une main de maître par notre quinquagénaire préférée. Une lecture divertissante, couronnée d’une pointe d’humour britannique, qui a parfaitement comblé mes attentes. Tout ce que j’aime pour me changer les idées ! Lire la chronique.


Le poids des secrets, intégrale d’Aki Shimazaki

Date de lecture : 28 oct.23
Date de lecture : 28-29 oct.23
Date de lecture : 29 oct.23
Date de lecture : 29-30 oct.23
Date de lecture : 30-31 oct.23

Cette pentalogie, qui m’a été conseillée par une amie, est extraordinairement passionnante et émouvante. Des récits croisés qui nous plongent dans l’intimité vraie et à travers lesquels plusieurs sujets sont évoqués. Il est étonnant, en fonction du tome, de voir notre point de vue sur une même situation évoluer. Cinq courts romans qui se font écho, qui sont parties d’un tout, et qui mêlent habilement grande Histoire et petites histoires. À découvrir ! Lire la chronique.

  J'ai lu/aimé cet article

Cet article a 11 commentaires

  1. Je me répète mais je suis contente que American witches t’ait plu ! Je te remercie d’ailleurs pour le lien vers ma chronique c’est super gentil. 🙂 De mon côté j’ai pris note du livre « Les voleurs d’innocence » tu m’a intriguée. Je te souhaite de bonnes lectures pour décembre 😊

    1. Caroline

      Cela fait déjà trois livres que je lis grâce à tes recommandations Ludivine ; « Criminal Loft », « Sauver sa peau » et « American Witches ». Chaque fois, je les ai lus dans la foulée et je ne l’ai pas regretté.😁

      1. Oh ça c’est gentil, merci beaucoup ❤️ En espérant que mes prochains conseils soient tout aussi à ton goûts alors ! Merci pour ta confiance. 😘

    1. Caroline

      C’est vrai qu’en ce moment, je varie beaucoup mes lectures. Ce n’est pas toujours le cas, notamment en janvier/février, où je lis plus de thrillers.

  2. Tu m’as rendu curieuse de découvrir les romans de Camilla Sten 🙂 Et, comme toi, Ludivine m’a donné envie de lire American witches. Contente de voir que tu as aimé !

    1. Caroline

      Je te conseille vivement American witches. Pourtant, là aussi, ce n’est pas forcément un roman qui était prédestiné à me plaire autant. Mais je pense qu’il a totalement correspondu à mes attentes du moment. 😁

    1. Caroline

      Je pense qu’il pourrait te plaire Audrey. Ca reste un roman policier mais l’intrigue est plutôt addictive.

  3. Hedwige

    Il faut vraiment que je lise ce « American witches » devant lequel je renâcle depuis un certain temps car je pensais qu’il s’agissait d’un roman gothique.
    Merci pour ce beau tour d’horizon.

    1. Caroline

      Oui, en fait c’est un roman policier Hedwige. Ma chronique est prête, je devrais la publier bientôt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.