Une voisine encombrante de Shari Lapena

Une voisine encombrante de Shari Lapena

Thriller

Ma note :

Mais qui a tué Amanda Pierce ?

De Shari Lapena, j’avais lu Le couple d’à côté, que j’avais trouvé plutôt sympathique, et depuis quelques temps, Une voisine encombrante me faisait de l’œil. Malheureusement, je n’ai pas été emballée par ce thriller. Au début, c’était pourtant bien parti. J’imaginais une ambiance à la Desperate Housewives. Mais très vite, j’ai déchanté.

A Aylesford, dans la banlieue New-Yorkaise, c’est comme dans un petit village. Tout le monde se connaît, tout le monde s’apprécie, ou presque. On se reçoit les uns les autres, on fait partie du club de lecture, on converse gaiement par-dessus la clôture.  Mais ça, c’est seulement en apparence. Car en réalité, tout le monde a ses petits secrets, et il suffit parfois d’un élément perturbateur pour faire voler en éclats la plus paisible des communautés.

J’ai trouvé l’intrigue très classique et menée sans grande originalité. J’attendais de la tension et un suspense haletant, mais j’ai eu l’impression de tourner en rond et de ne pas voir le bout de ce jeu des chaises musicales. J’ai rapidement cerné la façon de procéder de l’autrice, et tourné mes soupçons du bon côté, même si, toutefois, j’ignorais le mobile. Raison pour laquelle, je me suis ennuyée.

Pour moi, les personnages manquent de profondeur et leurs réactions sont trop prévisibles. Peu attachants voire agaçants, j’ai seulement éprouvé de la sympathie pour le jeune hacker. Le « C’est pas moi, c’est quelqu’un d’autre » que les personnes soupçonnées se renvoient à tour de rôle m’a lassée.

Un autre point qui m’a dérangée n’est finalement pas dû à l’autrice, mais à la traduction. En effet, en version originale, le roman s’intitule Someone we know (Quelqu’un que nous connaissons) et il faut avouer qu’il est bien choisi et qu’il colle mieux à l’histoire. Le titre français est trompeur.

Pour conclure, ce thriller ne me laissera pas un souvenir impérissable, mais cela ne m’empêchera pas de lire d’autres romans de Shari Lapena.

🎧 Disponible également en version audio chez Lizzie et lu par Françoise Cadol.

🍁Pumpkin Autumn Challenge 2021 – Automne frissonnant – Gare, gare à la main de gloire🍁

Date de lecture : 20-25 sept. 2021

Infos
Editeur : Presses de la Cité
Parution : 12/05/2021
320 pages
ISBN : 9782258194724
Quatrième de couverture
« « Voici une lettre bien difficile à écrire. J’espère que vous ne nous maudirez pas trop. Mon fils s’est récemment introduit chez vous en votre absence. » »
Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d’entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et la suspicion monte. Qui est ce visiteur clandestin et où ce sale gamin est-il allé fourrer son nez ?
Quand la belle et séductrice Amanda Pierce est retrouvée morte au fond d’un lac de la région, la tension atteint son point de rupture…Dans ce nouveau thriller électrisant, Shari Lapena revient à ce qu’elle sait faire de mieux : gratter la surface des apparences pour mettre au jour la part d’ombre en chacun de nous. Banlieue proprette, couples soudés, barbecues du dimanche… Méfiez-vous de tout le monde : l’assassin est parmi nous. »

1 thought on “Une voisine encombrante de Shari Lapena

  1. A Aylesford, dans la banlieue New-Yorkaise, c’est comme dans un petit village. Tout le monde se connaît, tout le monde s’apprécie, ou presque. On se reçoit les uns les autres, on fait partie du club de lecture, on converse gaiement par-dessus la clôture. Mais ça, c’est seulement en apparence. Car en réalité, tout le monde a ses petits secrets, et il suffit parfois d’un élément perturbateur pour faire voler en éclats la plus paisible des communautés.

Laisser un commentaire