Chronique – Une belle vie de Virginie Grimaldi

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Publication publiée :2023-09-28
  • Post category:Chroniques
  • Commentaires de la publication :13 commentaires
  • Temps de lecture :8 min de lecture
You are currently viewing Chronique – Une belle vie de Virginie Grimaldi

Une belle vie de Virginie Grimaldi

Contemporain

LECTURE AUDIO – Roman lu par Julia Piaton & Céline Espérin

Date de lecture : 27 juin 2023

J’ai découvert Virginie Grimaldi il y a seulement deux ans, et ce que j’aime avant tout dans ses romans, c’est la justesse avec laquelle elle décrit les sentiments des protagonistes. En lisant ses livres, j’ai tendance à m’identifier à eux, même si je n’ai pas vécu de situations similaires. Elle a cette aptitude exceptionnelle de m’émouvoir aux larmes, de me faire sourire et même rire, tout cela en une seule et même histoire. J’aime son humour, sa plume, ses mots. Parmi mes préférés, je cite Et que ne durent que les moments doux et Les possibles, qui m’ont marquée et beaucoup touchée. Une belle vie ne m’a pas autant transportée, même si j’ai apprécié ma lecture.

« J’aurais voulu qu’elle n’y soit pas. Qu’on reparte sans pouvoir entrer, qu’on soit obligées de renoncer. J’aurais voulu ne jamais avoir proposé à ma sœur de venir passer nos dernières vacances ici, comme quand on était petites, avant que la maison n’appartienne à d’autres. J’aurais voulu ne jamais savoir ce que ça fait de voir cette porte s’ouvrir, et de ne plus entendre la voix de notre grand-mère nous demander de nous déchausser. »

Dans ce roman choral, nous allons suivre Agathe et Emma, deux sœurs qui se retrouvent pour vider la maison de leur grand-mère, récemment décédée. Une maison de vacances pleine de souvenirs évocateurs, douloureux ou chaleureux, et témoin d’une complicité perdue qui ne demande qu’à renaître.

J’ai aimé faire connaissance avec les deux protagonistes de ce récit, deux sœurs auparavant unies, aujourd’hui partiellement désunies. La raison, nous allons la découvrir grâce à la double temporalité instaurée par l’autrice. J’ai aimé plonger dans leur passé, revivre avec elles leur enfance et leur adolescence. Certains sujets sont poignants et douloureux à lire, et mon cœur de mère s’est serré plus d’une fois lors de ma lecture. Je me suis attachée à ces deux sœurs, à l’aînée surtout, qui a endossé tant de poids sur ses épaules, par amour.

Comme toujours, les sentiments bouleversent, un peu trop cette fois peut-être. Habituellement, je suis profondément émue par les romans de l’autrice, mais jamais je ne les ai trouvés volontairement larmoyants. Dans Une belle vie, j’ai eu l’impression que tout était écrit pour me tirer des larmes, qui sont inévitablement venues alors que je ne le voulais pas. Je n’ai pas pleuré parce que c’était beau, j’ai pleuré parce que c’était triste, et c’est là toute la différence avec les autres romans de l’autrice, pour moi.

Une histoire de vie, de moments de vie, qui a souvent convoqué mes propres souvenirs d’adolescente – je suis née en 84, alors forcément, j’ai toute une époque en commun avec les narratrices. C’est d’ailleurs le seul point qui m’a véritablement dérangée dans ce récit, ce trop-plein d’anecdotes des années 90, qui a fini par m’éloigner de la trame principale.

Une belle vie est un roman émouvant, qui donne vie à deux femmes attachantes, cela étant, je n’ai pas tout à fait retrouvé la finesse (dans la plume ou dans l’humour) et le naturel que j’adore tellement chez l’autrice.

Mon avis sur la version audio :

Dans la version audio Gallimard, Julia Piaton et Céline Espérin interprètent respectivement Agathe et Emma. Si j’apprécie beaucoup leur timbre de voix, j’ai tout de même été surprise par le rôle qui leur a été attribué. En effet, j’ai passé une bonne partie de mon écoute à confondre les deux sœurs, car je voulais à tout prix que la voix d’Agathe soit celle d’Emma et vice versa. Allez savoir pourquoi ! Pour autant, l’interprétation de chacune était excellente et particulièrement vivante, et je suis naturellement ressortie bouleversée par mon écoute.

Et comme les mots peuvent sembler parfois bien fades, rien de mieux qu’écouter un extrait pour se faire un avis.


Infos et Quatrième de couverture

Une belle vie de Virginie Grimaldi
Édition audio : Écoutez Lire – Parution : 26/05/2023 – Durée : 6h27min – ISBN/ASIN: 9782073031754 – Lu par : Julia Piaton & Céline Espérin – Genre : Contemporain.
📕En broché chez Flammarion, 2023

Agathe et Emma Delorme sont sœurs. Elles ont grandi l’une contre l’autre, mais sont pourtant très différentes. Depuis le jour de sa naissance, Agathe, la plus jeune, bordélique et ardente, prend toute la place dans le bain, dans la chambre et dans le cœur d’Emma.
Après cinq ans d’un silence inexpliqué, Emma donne rendez-vous à Agathe dans la maison de vacances : Mima, leur grand-mère adorée, n’est plus, il faut vider les lieux et faire le tri dans les souvenirs. Les sœurs Delorme ont une semaine pour tout se dire et rattraper le manque de l’autre, avant l’arrivée des nouveaux propriétaires. Parviendront-elles à réparer le passé ?
Dans la beauté de cet été au pays basque, où leur enfance cogne à la porte, résonne la force de leurs éclats de rire. Se moquer du temps qui passe dans les bras de ceux qu’on aime, et si c’était ça, une belle vie ?
Deux comédiennes pleines de talent incarnent les sœurs Delorme, héroïnes irrésistibles de ce roman bouleversant.


Mes recommandations en rapport avec ce livre

J’ai bien envie de vous recommander deux livres de Virginie Grimaldi, Et que ne durent que les moments doux et Les possibles. Deux romans d’une justesse exceptionnelle, superbement écrits, et que je conseille toujours à tous ceux qui souhaitent la découvrir.




Cet article a 13 commentaires

  1. Je n’ai encore jamais lu cette auteure, pourtant il y a quelques titres qu’y m’ont déjà fait de l’œil. Je me lancerais peut-être un jour, mais je ne pense pas avec celui-ci, un peu trop larmoyant d’après ton retour. Je tenterais bien Les possibles. 😊

    1. Caroline

      C’est vraiment une autrice à découvrir, je pense. Mon avis sur ce roman n’est pas celui de la majorité, beaucoup de personnes l’ont apprécié autant que les précédents. Peut-être que c’était juste moi, à ce moment précis, qui était plus sensible.

      1. C’est vrai que nos émotions du moment influent beaucoup sur le ressenti d’une lecture. Le prochain te semblera peut-être plus lumineux. 😉

  2. Dommage pour le côté larmoyant… Pour le moment, je n’ai lu de l’autrice que « Il est grand temps de rallumer les étoiles », qui m’avait bien plu. « Les possibles », qui figure parmi tes recommandations, est celui que j’aimerais lire pour continuer ma découverte de sa bibliographie.

    1. Caroline

      J’espère vraiment que tu auras le temps de découvrir cette autrice, car elle est vraiment talentueuse. 😊

  3. Cestecrit

    Il a l’air très bon, comme souvent avec les livres de Virginie GRIMALDI. J’aime bien cette auteure et ai plaisir à en lire un par an.

    1. Caroline

      J’espère qu’il te plaira. Ce n’est pas mon préféré, sûrement car il m’a laissée dans un état déplorable après l’avoir refermé. 😁 Cela dit, ça reste une lecture que j’ai appréciée. Mais, mon cœur est toujours tourné vers « Les possibles », que j’ai trouvé tellement mais tellement superbe !

      1. Cestecrit

        Pour ma part, j’ai adoré Tu comprendras quand tu seras plus grande 🙂

        1. Caroline

          C’est un de ceux qu’il me reste à lire, avec « Le premier jour du reste de ta vie ». Tous les deux sont déjà dans ma PAL, reste à trouver le temps. 😊

    1. Caroline

      Je comprends bien Geneviève. Il est vrai qu’on n’est pas dans le polar 😉 ! Mais justement, c’est ce que j’aime avec Virginie Grimaldi.

  4. Le côté larmoyant me gêne un peu mais c’est un point que je peux facilement occulter en version audio, d’autant que tu m’as rendu curieuse de découvrir ces deux soeurs.

    1. Caroline

      Elles sont attachantes et si jamais tu écoutes la version audio, j’aimerais connaître ton ressenti quant aux voix des deux soeurs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.