Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

Chronique – Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

Nous rêvions juste de liberté de Henri Loevenbruck

Contemporain

Coup de cœur.

« Et qu’on vienne pas me faire des beaux poèmes sur la solitude, parce que la solitude, la vraie, ma parole, c’est une belle salope, et il arrive un moment où vous êtes venu au bout du bout de vos pensées solitaires et puis derrière il y a plus rien du tout, et même la mort je crois que c’est un peu moins chiant. »

A Providence, nous suivons « la bande à Freddy », composée d’Hugo, Freddy, Alex et Oscar. Hugo a un rêve, la liberté. Alors un jour, ses amis et lui partent à moto sillonner le pays et deviennent les Spitfires du MC (Motorcycle Club) de Providence. Nous rêvions juste de liberté, c’est une histoire d’aventure et d’amitié et c’est « foutrement » bien raconté.

Il se trouve que plus j’aime un roman, plus j’ai des difficultés à en parler. Pourtant, il y en a des choses à dire ! Le titre pour commencer. Je l’adore ce titre. Je le trouve beau. Je le trouve fort. Il est totalement en adéquation avec l’histoire et ses personnages. Et puis, il y a les dialogues, d’une grande justesse ! Je pourrais en citer beaucoup, des aimables : « Ta gueule, Oscar ! » ou des plus profonds : « C’est le propre de l’homme, Bohem. Dès qu’il y a du pouvoir, il y a de l’envie. »

C’est avec émotion que je me suis laissé transporter par le récit des aventures d’Hugo et sa bande, jusqu’à verser la petite larme finale. Nous rêvions juste de liberté est certainement mon plus grand coup de cœur de l’année 2020 !

🎧Disponible en audio chez Audible et lu par Sébastien Desjours

Cold Winter Challenge 2020 – Marcher ensemble dans la neige – Aurore Boréale

Infos
Editeur : Flammarion
Parution : 01/04/2015
432 pages
ISBN : 9782081307285
Quatrième de couverture
« « Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté. » Ce rêve, la bande d’Hugo va l’exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l’indépendance et l’amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paie cher. Nous rêvions juste de liberté réussit le tour de force d’être à la fois un roman initiatique, une fable sur l’amitié en même temps que le récit d’une aventure. Avec ce livre d’un nouveau genre, Henri Loevenbruck met toute la vitalité de son écriture au service de ce road-movie fraternel et exalté. »
  J'ai lu/aimé cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.