Chronique - Mystérieuse Juliette de Lyliane Mosca

Chronique – Mystérieuse Juliette de Lyliane Mosca

Mystérieuse Juliette de Lyliane Mosca

Contemporain

Date de lecture : 19-21 juin 2023

Contrairement à ce que m’a laissé penser la couverture et peut-être aussi un peu la quatrième, ce roman n’est pas un roman à suspense. Du moins, il s’apparente davantage à un roman contemporain. Alors, bien entendu, il y a un peu de suspense, puisqu’il y est question de secret, mais ce n’est pas ce que j’ai retenu de cette lecture.

“Je la trouve belle encore, en accord avec elle-même : son âme est pure et cela transparaît. Elle n’a pas de secret, Guillemette. Je l’envie.”

Juliette est une jeune femme qui vit de manière assez simple, dans une “petite longère nichée dans la verdure, près de la forêt d’Orient”. Son quotidien est rythmé par son travail de femme de ménage pour différents employeurs. Très vite, nous comprenons que sa situation actuelle résulte d’un évènement passé, que nous soupçonnons tragique. Juliette cache un secret, qui l’a conduite à vivre dans la solitude et à accepter, sans broncher, les remarques des uns et des autres, et de ses employeurs notamment.

Mystérieuse, Juliette le sera jusqu’à la toute fin de ce roman, et il faudra plus que quelques pages pour apprendre à la connaître. Réservée, pour ne pas dire introvertie, la jeune femme parle peu, écoute beaucoup. Elle met un point d’honneur à bien faire son travail, petite fourmi s’affairant silencieusement à ses tâches. Pourtant, parfois, il suffit d’un geste pour qu’elle se trahisse, pour qu’on s’interroge. Qui était-elle auparavant ?

Pour autant, Juliette n’est pas un personnage auquel je me suis véritablement attachée. Certaines de ses attitudes m’ont semblé un peu trop irréalistes, certaines situations un peu trop rapides, compte tenu de l’auto-flagellation dont cette dernière semblait faire preuve en début de roman. Malgré tout, j’espérais pour elle la délivrance, pour ne pas dire la résilience.

La nature est assez présente dans cette histoire, elle agit comme une source de réconfort, elle invite à l’apaisement. J’ai pris plaisir à me balader dans ces jolis paysages, à côtoyer les différents protagonistes qui habitent le récit. Et puis, il suffit parfois de mains tendues qui n’attendent rien en retour, de simples mots qui racontent la vie, d’œufs frais qui ne demandent qu’à être dégustés pour que l’envie renaisse. En cela, la plume délicate de Lyliane Mosca apporte un souffle de légèreté au récit, alors même que la mélancolie et la culpabilité envahissent le cœur de Juliette.

Une histoire qui a su me toucher et dont il me restera un bon souvenir de lecture.


Infos et Quatrième de couverture

Mystérieuse Juliette de Lyliane Mosca
Édition : Presses de la Cité – Parution : 20/04/2023 – 336 pages – ISBN: 9782258201583 – Genre : Contemporain.

Quel secret la discrète Juliette cache-t-elle pour renier sa vie d’avant ? L’amour d’Hugo saura-t-il briser ses silences ? Au cœur de la forêt auboise, la complicité naissante de deux êtres blessés qui se reconstruisent…
Depuis qu’elle a emménagé, seule, dans un village situé en lisière de la forêt d’Orient, Juliette intrigue son voisinage. Comme elle intrigue ses employeurs… Femme de ménage à Troyes et dans les environs, sa pratique et son attitude laissent penser que ce n’est pas son vrai métier… Quel secret porte-t-elle ? Quel événement l’a amenée à changer de vie ?Au fil des jours, la pénitence qu’elle s’est imposée s’adoucit. Juliette porte un nouveau regard sur l’existence. Elle apprend à aimer la nature environnante. Les gens aussi. Surtout Hugo, solitaire et taiseux, qui vit et travaille dans les bois.En cherchant à s’oublier et se faire oublier, Juliette la mystérieuse va se révéler, se laisser surprendre. Et, peut-être, découvrir l’amour ?Sensible et juste, le portrait d’une renaissance, celle d’une femme qui touche en plein cœur.

  J'ai lu/aimé cet article

Cet article a 3 commentaires

  1. Juliette, bien que tu ne te sois pas attachée à elle, est un personnage dont la description me touche étant une introvertie ayant parfois un comportement de fourmi qui s’applique à sa tâche. Il semble y avoir une certaine sensibilité dans ce récit en plus que la présence, toujours appréciable, de la nature…

    1. Caroline

      En plus, c’est une lecture fluide et agréable. C’est le genre de romans que j’aime lire entre deux pavés. Je l’ai trouvé sur le catalogue de ma médiathèque numérique et j’ai été attirée par la couverture et le titre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.