Chronique – Vivantes de Marie-Haude Mériguet

Vivantes de Marie-Haude Mériguet

Vivantes de Marie-Haude Mériguet

Contemporain, Suspense

Ma note :  ★★★★★/ J’ai adoré

Voici un roman que j’ai découvert dans le cadre du challenge NetGalley et que j’ai trouvé passionnant. Je ne connaissais pas du tout cette autrice, mais j’ai immédiatement été enthousiasmée par le résumé de cette histoire.

Nicolette est une jeune française, étudiante en sociologie, qui compte profiter à son aise des vacances d’été. Mais sa mère, qui ne l’entend pas de cette oreille, lui propose de partir comme jeune fille au pair en Italie. Son rôle consisterait à s’occuper des deux garçons d’un couple franco-italien particulièrement aisé. Absolument ravie de se rendre dans ce pays dont elle maîtrise plutôt bien la langue, la jeune fille voit là l’occasion de gagner un peu d’argent tout en profitant des magnifiques paysages. Vingt ans plus tard, Nicolette revient sur ce séjour estival de 1996 qui a profondément marqué son existence.

Chaque été la famille Gaudet se rend dans sa résidence secondaire des Dolomites, « véritable petit palais au creux des montagnes ». A son arrivée sur les lieux, « Nicoletta, la ragazza francese » est chaleureusement accueillie par cette famille aux manières plaisantes et distinguées. Nous découvrons alors les membres qui la composent, Marieangela et Rémi, les parents, Andrea et Luca, les garçons et Agostina, la domestique. Mais très vite, Nicolette apprend l’existence d’une soeur aînée à peine plus jeune qu’elle, Faustine. Un nom régulièrement évoqué au détour des conversations, qui attise la curiosité de la jeune française jusqu’au jour où elle fait enfin sa connaissance. Pour le plus grand plaisir des Gaudet, les deux jeunes filles vont nouer une profonde et intense amitié, et ce malgré leurs personnalités très dissemblables.

Personnage ambigu et déstabilisant, Faustine dégage une aura très magnétique. Tout comme Nicolette, j’ai ressenti pour elle une étrange fascination, comme irrésistiblement attirée par sa confiance accrue, son énergie et sa beauté. Tantôt gaie et enthousiaste, tantôt taciturne et revêche, elle paraît cependant très instable et instaure parfois autour d’elle un malaise palpable. Tous semblent se plier à sa volonté, la laissant agir à sa guise, comme s’ils craignaient de la voir soudainement succomber à une émotion excessive. Une situation qui insinue une certaine tension dans le récit et qui, dans un même temps, laisse entrevoir l’existence de secrets cachés sous le vernis bien lisse des apparences. A partir de cet instant, mon intérêt s’est accru pour ne plus jamais retomber. Par ailleurs, j’ai également beaucoup apprécié le personnage de Nicolette, qui agit un peu comme un catalyseur vis-à-vis de Faustine. Même quand l’ouragan se déchaîne, celle-ci ne plie pas. Elle fait preuve d’une réelle empathie envers son amie, et on ressent pleinement la sincérité de ses sentiments.

Dans une ambiance estivale magnifiquement retranscrite, on assiste à des vacances d’été idylliques, entre siestes, baignades et soirées entre amis. Mais au fil des jours la perfection s’étiole, les amitiés révèlent leurs fêlures, les verres de grappa s’enchaînent, et les dérapages deviennent incontrôlables. Que peut bien cacher cette famille derrière ses sourires et sa bonne humeur ? Avec Vivantes, Marie-Haude Mériguet a su me captiver tout du long grâce à des personnages attachants et un suspense habilement mené. Un roman que j’ai beaucoup apprécié et que je vous recommande.

Date de lecture : 22-25 mai 2022


Infos et Quatrième de couverture

Vivantes de Marie-Haude Mériguet
Parution : 06/04/2022 – 333 pages – ISBN : 9788808165397

« En juillet 1996, Nicolette est envoyée en Italie pour s’occuper des deux garçons d’une famille franco-italienne. Pour l’étudiante avide de voyage et d’émancipation, cette immersion dans les paysages grandioses des Dolomites est le début de l’aventure. Elle y rencontre Faustine, une jeune fille aussi solaire que brillante, aussi belle que mystérieuse. Leur entente est évidente. Leur amitié, immédiate. Ensemble elles traversent un concentré de vie absolu, où la liberté s’impatiente, où les extrêmes se côtoient.
Il reste pourtant quelque chose d’insaisissable chez Faustine. Derrière les secrets, au-delà des émerveillements, Nicolette cherche des réponses qui pourraient changer le cours de son été. Voire même, le cours de sa vie.
Sous le soleil brûlant de l’Italie des montagnes, ce roman raconte combien la rencontre, aussi courte soit-elle, a le pouvoir de tout changer. Il raconte comment l’amour nous fait devenir. »

7 thoughts on “Chronique – Vivantes de Marie-Haude Mériguet

  1. En voilà une jeune fille qui attise la curiosité. Ta chronique donne envie d’en savoir plus sur Faustine, qui apparemment est un personnage particulier. Et savoir aussi pourquoi tout le monde semble se plier à ses attentes. Merci pour cette découverte Caroline, passes une belle soirée 🙂

    1. J’adore ce genre de romans et de personnages. Je conseille vraiment cette lecture, qui convient bien à la période estivale en plus. 😉

  2. Super intrigant ! Une aura de mystère semble planer sur cette histoire. Quant à Faustine, ça a l’air d’être un personnage aussi intense que fascinant et imprévisible.

    1. Le mystère s’installe tout en délicatesse, le suspense est bien mené mais ce n’est pas non plus le fond de ce roman, qui est aussi une histoire d’amitié. C’est vrai que Faustine est un personnage comme on en rencontre peu, qui marque les esprits.

Laisser un commentaire