Mes lectures de juillet 2022

Je ne rédige pas toujours de chroniques pour chaque livre lu, mais grâce à cette page, j’ai dans l’idée, malgré tout, de partager brièvement avec vous mes avis de lecture « à chaud ». Quelques lignes, parfois quelques mots, mais qui peuvent s’avérer suffisants pour vous donner ou non l’envie de découvrir un ouvrage. Ce ne sont pas des bilans lecture, et ils ne sont pas non plus destinés à remplacer mes chroniques, que par ailleurs j’adore écrire.

Sommaire :

  1. Verity de Colleen Hoover
  2. Scènes de crime de C. Mallaval et M. Nocent
  3. L’ami de Tiffany Tavernier
  4. Le vertige de la peur de Linwood Barclay
  5. Sel (Département V, tome 11) de Jussi Adler-Olsen
  6. Brocélia de Jean-Marc Dhainaut
  7. Saga Blackwater, les 6 tomes de Michael McDowell
  8. American elsewhere de Robert Jackson Bennett
  9. L’été où je suis devenue jolie de Jenny Han
  10. Héritage de Miguel Bonnefoy
  11. Sauvage de Jane Harper

Verity de Colleen Hoover (cover)
Date de lecture : 2-4 juil. 2022

Verity de Colleen Hoover (Thriller)

Note de lectrice : J’ai été complètement embarquée dans cette histoire un peu malsaine. Il y règne un excellent suspense et j’ai tourné les pages avec plaisir, pressée de découvrir la fin. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’autrice m’a menée par le bout du nez avec cette intrigue !

Scènes de crime de C. Mallaval & M. Nocent (cover)
Date de lecture : 5 juil. 2022

Scènes de crime : dans le labo de la gendarmerie scientifique de Catherine Mallaval & Mathieu Nocent  (Essai)

Note de lectrice : Dans cet ouvrage court mais néanmoins captivant, j’ai découvert des éléments vraiment très intéressants. Sans jamais sombrer dans le « trop », le duo de journalistes nous présente avec simplicité des méthodes et techniques d’investigation, grâce aux témoignages d’expertspassionnants et passionnés, qui contribuent à faire avancer la science et à résoudre des enquêtes épineuses. Un livre qui s’adresse à un large public et comblera tous ceux qui s’intéressent ou qui souhaitent acquérir quelques connaissances basiques sur le sujet.

Lire la chronique.

L'ami de Tiffany Tavernier (cover)
Date de lecture : 5-6 juil. 2022

L’ami de Tiffany Tavernier (Policier, Polar)

Note de lectrice : Une histoire courte mais puissante, dont je me souviendrai longtemps. Ce roman m’a beaucoup touchée, et l’écriture de l’autrice m’a conquise. Je vous le conseille fortement.

Le vertige de la peur de Linwood Barclay (cover)
Date de lecture : 6-11 juil. 2022

Le vertige de la peur de Linwood Barclay (Thriller)

Note de lectrice : J’ai passé un très bon moment en compagnie de ce livre et j’ai été surprise par son dénouement, ce qui est très appréciable. Comme souvent chez Linwood Barclay, on croise plusieurs personnages, dont un maire aux valeurs morales douteuses (tiens, ça m’en rappelle un autre qui officie à Promise Falls), une journaliste à l’affût du moindre dérapage de ce dernier, de grands enfants ayant des problèmes relationnels avec leurs parents, un flic qui se demande ce qu’il fait là, sa collègue blasée et une personne folle furieuse qui s’amuse à décimer la population New Yorkaise en s’en prenant aux ascenseurs. Un joyeux foutoir plutôt addictif qui vous fera très certainement passer un agréable moment de lecture.

Sel de Jussi Adler Olsen, Les enquêtes du Département V, tome 9 (Policier, Polar)

Note de lectrice : Avec Sel, Jussi Adler-Olsen nous emmène sur les rives dangereuses de la folie vengeresse, où la violence est reine. Une neuvième enquête passionnante, dans laquelle on retrouve avec plaisir la fine équipe du Département V. Je suis une nouvelle fois sous le charme de cette série policière danoise, que je vous conseille vivement de découvrir.

Lire la chronique complète.

Brocélia de Jean-Marc Dhainaut (cover)
Date de lecture : 15-16 juil. 2022

Brocélia de Jean-Marc Dhainaut (Fantastique)

Note de lectrice : Je vous ai déjà parlé de Jean-Marc Dhainaut et de son livre L’enfant bleu horizon, que j’avais adoré. J’ai tout autant aimé son dernier, Brocélia. Il ne s’agit pas d’une enquête d’Alan Lambin mais ce dernier apparaît toutefois dans le récit. Si les histoires de fantômes émouvantes et captivantes vous intéressent, vous aimerez très certainement ces romans.

Blackwater de Michael McDowell (Saga familiale, fantastique)

Date de lecture : 17-22 juil. 2022

Note de lectrice : Je n’étais absolument pas partie pour lire cette saga, mais j’avoue que j’étais tout de même très intriguée par le nombre de lecteurs et l’engouement général. J’ai décidé de me forger ma propre opinion, avec le premier tome pour commencer, et finalement je n’ai pas pu m’arrêter. J’ai enchaîné tous les tomes, que dis-je, j’ai englouti tous les tomes, complètement envoûtée par l’aura de la famille Caskey. Une famille où les femmes jouent un grand rôle, souvent des meneuses, relativement indépendantes. La construction de cette histoire familiale est subtile, passionnante, et on s’attache vraiment très vite aux personnages. Je dois avouer que la version audio, pour laquelle j’avais de l’appréhension, a été en réalité du pur bonheur. La narratrice, Olivia Nicosia, est fabuleuse et grâce à elle, je me suis parfaitement représentée toutes ces personnalités éclectiques. Bien entendu, certains personnages se détachent du lot. J’ai beaucoup aimé James et Queenie notamment, et le mystère autour d’Elinor attise la curiosité. Qui est-elle en réalité et pourquoi est-elle venue à Perdido ? Sa relation avec sa belle-mère est assez amusante parfois, et apporte un plus à l’histoire. Une lecture fluide, captivante, avec un brin de fantastique et de suspense, que je conseille à tous les amateurs de sagas familiales.

American elsewhere de Robert Jackson Bennett (cover)
Date de lecture : 24-27 juil. 2022

American elsewhere de Robert Jackson Bennett (Fantastique)

Note de lectrice : Un roman qui nous emmène dans un endroit étrange, rempli de mystères et de secrets, comme figé dans le temps. Les habitants de Wink ont des comportements inhabituels, et je n’ai pas saisi immédiatement la finalité de cette histoire. Je me suis donc laissée porter par ces lignes, par cette atmosphère particulière, un peu pesante et étouffante. J’ai imaginé tout un tas de théories et j’avoue que la fin, bien qu’originale, m’a laissée perplexe. J’ai quelquefois été agacée de ne pas tout comprendre, de ne jamais trouver la bonne explication. Il y a quand même un côté un peu métaphysique auquel je ne suis pas habituée dans mes lectures. Un livre comme je n’en ai jamais lu finalement et qui, s’il ne m’a pas transcendée, ne m’a pas déçue, bien au contraire.

L'été où je suis devenue jolie de Jenny Han (cover)
Date de lecture : 28 juil. 2022

L’été où je suis devenue jolie de Jenny Han (Jeunesse, Romance)

Note de lectrice : roman englouti en une journée, cependant je ne pense pas lire la suite. C’est une histoire sympathique, idéale pour l’été, qui m’a rappelé un peu mon adolescence insouciante.

Héritage de Miguel Bonnefoy (cover)
Date de lecture : 29 juil. 2022

Héritage de Miguel Bonnefoy (Saga familiale)

Note de lectrice : Une lecture agréable, une jolie plume et une histoire intéressante. Néanmoins, j’aurais aimé qu’elle soit un peu plus développée. En cela, je suis un peu restée sur ma faim, et je n’ai pas réellement pu m’attacher aux personnages.

Sauvage de Jane Harper (cover)

Sauvage de Jane Harper (Thriller)

Note de lectrice : Encore un très bon thriller de Jane Harper où j’ai beaucoup apprécié le panel de personnages et le décor. On y retrouve Aaron Falck, précédemment découvert dans Canicule. Cela dit, il n’est pas du tout nécessaire d’avoir lu ce dernier avant de s’attaquer à Sauvage. L’histoire alterne entre le récit du challenge dans le bush, lors duquel Alice a disparu, et le récit des investigations actuelles sur sa disparition. Disparition accidentelle, meurtre ? Une construction qui entretient le suspense, d’autant plus que la demoiselle n’était pas particulièrement sympathique. Plusieurs personnages, plusieurs caractères, des accrochages, bref, une ambiance parfaite pour un thriller. Avec Jane Harper, pas de rythme survolté enchaînant les rebondissements, mais plutôt une intrigue posée et une tension qui s’insinue page après page. Que s’est-il réellement passé durant ce challenge ? Une question qui n’a de cesse de rendre le roman addictif, et je dois dire que jusqu’à la fin, je n’étais pas tout-à-fait certaine du dénouement. Une autrice que je suis avec plaisir depuis ma découverte de Canicule et qui fait partie de mes romancier·es préféré·es.