Chronique – La Cour des Miracles de Victor Dixen

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:2022-09-12
  • Post category:Chroniques
  • Post comments:8 commentaires
  • Temps de lecture :6 min de lecture
You are currently viewing Chronique – La Cour des Miracles de Victor Dixen

La Cour des Miracles de Victor Dixen

Fantasy, Uchronie, Dystopie

Ma note :  ★★★★★ / J’ai adoré

{LECTURE AUDIO} Lu par Marie du Bled

Ce roman est le 3ème tome de la saga fantasy Vampyria.

J’avais été conquise par le premier tome de cette saga fantasy, à l’univers riche et soigné. La Cour des Miracles m’a tout autant charmée et c’est avec grand plaisir que j’ai poursuivi les aventures de Jeanne/Diane au sein de la Magna Vampyria.

« Nous, Dame des Miracles, avons décidé de sortir de l’ombre et de nous faire connaître de vous, pour vous proposer une telle alliance. Depuis notre Cour dans les profondeurs de Paris, nous régnons sur une armée de goules et d’abominations, dont votre police a pu mesurer la puissance ces mois derniers. De fait, nous sommes déjà la véritable souveraine de la capitale. Retirez donc vos troupes inutiles et laissez-nous la ville. »

Dans cet épisode, l’écuyère du Roy a pour objectif de débusquer et capturer la Dame des Miracles, dont le pouvoir se renforce à mesure que les jours passent. Cette dernière fait régner la terreur sur tout Paris, mais en particulier sur le petit peuple, lâchant sur les habitants imprudents ses goules infernales. Loin de s’émouvoir du sort du Quart-État, l’Immuable n’admet cependant pas que quiconque outrepasse son pouvoir et les règles de son empire. Mais la Fronde a un tout autre dessein que le Roy concernant cette mystérieuse Hécate.

La mission de Diane l’éloigne pour quelque temps des intrigues de la Cour des Ténèbres. Nous allons suivre notre héroïne à travers les bas-fonds parisiens, où se cachent dans l’ombre toutes sortes de créatures dangereuses, terribles et démoniaques. J’ai aimé découvrir les dessous du Paris des mortels, à peine entrevus dans le premier opus. Une histoire qui nous réserve bien des surprises et où il est toujours aussi délicat de deviner les aspirations profondes de chacun. La couverture de Jeanne est menacée quelques fois, occasionnant de petits coups de pression. A qui peut-elle se fier, voici une question essentielle pour sa survie, et qui ne permet pas la moindre erreur de jugement.

J’ai été heureuse de retrouver les personnages gravitant autour de Jeanne, partisans du Roy comme de la Fronde. La personnalité de cette dernière se peaufine encore dans ce tome, révélant plus facilement ses faiblesses, ou tout du moins son humanité. Sa force de caractère et son courage font partie de ses qualités indéniables, cependant elle est parfois un tantinet agaçante. Heureusement, elle peut compter sur le soutien indéfectible de Naoko, l’une des rares personnes de confiance de son entourage. J’apprécie cette jeune fille bienveillante et tout aussi courageuse que son amie, d’une manière cependant différente. Elle possède une finesse et une diplomatie qui font parfois défaut à la tempétueuse Jeanne Froidelac.

Certaines nouvelles têtes sont, quant à elles, très charismatiques et mystérieuses, ce qui renforce mon opinion selon laquelle il y a du bon et du mauvais en chacun d’eux. J’aime que les personnages d’un roman ne soient pas lisses, ce qui les rend plus intéressants. J’espère de tout coeur les retrouver dans La Cour des Ouragans.

J’admire toujours autant l’adresse avec laquelle Victor Dixen s’empare de faits historiques en les détournant pour son univers. Je suis chaque fois admirative de sa virtuosité en la matière et je crois que c’est que ce je préfère dans cette saga fantasy. Le titre de ce second tome est particulièrement bien trouvé.

L’intrigue est ici parfaitement maîtrisée, et les différents éléments s’emboîtent à la perfection, dévoilant des liens insoupçonnés, pour un final captivant. J’ai été subjuguée par le dénouement, et ce qu’il laisse présager pour l’avenir. Vampyria est une saga passionnante, et j’ai hâte d’en connaître l’issue définitive.

Mon avis sur la version audio :

Marie du Bled nous offre une excellente interprétation du texte de Victor Dixen et endosse parfaitement les différents rôles. Elle a su rendre l’histoire vivante et mémorable et mon écoute s’est avérée formidable.

Date de lecture : 3-6 sept. 2022

Saga Vampyria :

  • T1. La Cour des Ténèbres (Lire la chronique)
  • T2. La Cour des Miracles ←
  • T3. La Cour des Ouragans (Chronique à venir)

Infos et Quatrième de couverture

La Cour des Miracles (Vampyria, tome 2) de Victor Dixen
Edition audio : Lizzie – Parution : 30/09/2021 – Durée : 12h7min – ISBN: 9791036617690 – Lu par Marie du Bled.
Edition : Robert Laffont – Parution : 17/06/2021 – 528 pages – ISBN: 9782221250686 – Genre : Fantasy.

« Le deuxième volet de la saga Vampyria de Victor Dixen.
Une enquête haletante dans les bas-fonds de Paris, Ville-Lumière devenue capitale des ombres.
« À la Cour des Miracles, les rêves les plus merveilleux prennent vie… les cauchemars les plus effroyables aussi. »
Aux yeux de Versailles, Diane de Gastefriche a la faveur de Louis XIV l’Immuable, le vampyre suprême qui depuis trois cents ans impose son joug sanglant à la France et à l’Europe. En réalité, elle se nomme Jeanne Froidelac : elle appartient à la Fronde, organisation secrète œuvrant au démantèlement de l’empire du Roy des Ténèbres.
Dans le ventre de Paris apparaît une mystérieuse vampyre renégate, régnant sur une cour souterraine peuplée de goules et d’abominations. Louis charge ses meilleures lames de capturer cette rivale insaisissable et de s’approprier son armée : celle-ci le rendrait plus puissant que jamais. Jeanne parviendra-t-elle à éliminer la Dame des Miracles avant que le Roy des Ténèbres la capture ?
À travers ce nouveau tome de la saga Vampyria, Victor Dixen s’empare de la figure du vampire et entraîne les lecteurs dans une aventure fantastique et frissonnante, menée tambour battant. Une plongée palpitante dans les ombres d’un Grand Siècle éternel. Une épopée de fantasy baroque aux confins du temps. »

Cet article a 8 commentaires

  1. Tu me donnes envie de reprendre la série d’autant que je suis ravie de découvrir que Jeanne dévoile un peu plus son humanité… Comme toi, j’aime beaucoup les personnages qui ne sont pas lisses et avec cette série, on est gâté 🙂

    1. Caroline

      Oh je ne peux que t’encourager à continuer Audrey ! Pourtant vraiment, je ne suis pas très friande de ce genre de romans fantasy d’ordinaire, mais cette saga m’a captivée.

        1. Caroline

          Je ne sais pas si tu connais le blog de « etemporel », mais son avis devrait t’intéresser, car peut-être qu’il y a des points sur les personnages féminins qui, comme elle, pourraient te déplaire.

  2. Je n’ai pas lu le premier tome, mais j’ai de plus en plus envie de me tourner vers le fantastique et la fantaisie, alors pourquoi pas. 🙂 J’espère que le prochain te plaira autant en tout cas !

    1. Caroline

      J’ai lu le premier tome sans vraiment croire que je pourrais aimer. J’avais peur d’un manque de profondeur, mais franchement, j’ai beaucoup aimé et le temps passe à une vitesse folle à chacun des tomes de cette trilogie.

  3. Steven

    Ravi de voir que cette suite t’ait autant charmé ! J’avais adoré l’orientation assez policière de celle-ci et encore plus le monde des pirates mis en avant dans le troisième volet.

    1. Caroline

      J’ai terminé la Cour des Ouragans, et j’ai encore une fois beaucoup aimé ma lecture.

Laisser un commentaire