Temps glaciaires de Fred Vargas

Temps glaciaires de Fred Vargas

Policier

Ma note : ★★★ / J’ai moyennement aimé

Temps glaciaires est le 8ème tome de la série du commissaire Adamsberg.

Avant toute chose, il faut savoir que je suis une grande fan des romans de Fred Vargas, notamment de la série des Adamsberg, ou celle des évangélistes. Mon avis mitigé pour ce livre n’est donc pas représentatif de mon avis sur l’ensemble de cette série géniale.

Quel rapport entre un groupe d’expédition français prisonnier d’une brume en Islande il y a dix ans, et une association de Robespierristes de nos jours ? C’est cette masse d’algues que notre «pelleteur de nuages» va tenter de démêler au cours de cette nouvelle enquête.

« Adamsberg évoquait plutôt une éponge, poussée par les courants. Mais quels courants ? D’ailleurs, d’aucuns disaient que, quand son regard brun et vague se perdait plus encore, c’était comme s’il avait des algues dans les yeux. Il appartenait plus à la mer qu’à la terre. »

J’ai beau être une fan convaincue de la série Adamsberg, ce dernier épisode m’a laissée perplexe. Les personnages sont tellement poussés à l’extrême qu’ils deviennent la caricature d’eux-mêmes. Danglard n’est plus seulement cultivé, il se transforme en professeur d’histoire. Quant à Adamsberg, il est pathétique plus que génie. Ses pensées embrouillées, fils d’Ariane de toutes ses enquêtes, m’ont valu cette fois de nombreux soupirs de lassitude.

Cela dit, le style de Fred Vargas est toujours aussi exquis, et ce n’est pas une légère déception qui m’empêchera de continuer cette admirable série policière.

🎧Disponible en audio chez Audiolib et lu par Thierry Janssen.

Série Jean-Baptiste Adamsberg :

  • T1. L’homme aux cercles bleus
  • T2. L’homme à l’envers
  • T3. Pars vite et reviens tard
  • T4. Coule la Seine
  • T5. Sous les vents de Neptune
  • T6. Dans les bois éternels
  • T7. Un lieu incertain
  • T8. L’armée furieuse
  • T9. Temps glaciaires ←
  • T10. Quand sort la recluse
Infos
Editeur : Flammarion
Parution : 04/03/2015
396 pages
ISBN : 9782081360440
Quatrième de couverture
« Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur sa table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’œil cette nuit, une de ses sœurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment. ― La femme du 33 bis ? demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes, il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes ? Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur grand fumeur grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à cent ans.― Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait, les tiques ? »

Laisser un commentaire