Chronique – Au royaume des cris de Mathieu Lecerf

Dans ce roman, deux intrigues se côtoient et chacune va nous plonger tout droit dans les abîmes de l'enfer. La fille d'Esperanza, Mia, onze ans, a disparu il y a de cela sept mois, « volatilisée, par une belle journée d’été ». Anéantie, la policière n'est plus que l'ombre d'elle-même.

8 commentaires

Mes lectures d’octobre 2023

Je ne rédige pas toujours de chroniques pour chaque livre lu, mais grâce à cette page, j’ai dans l’idée, malgré tout, de partager brièvement avec vous mes avis de lecture « à chaud ». Quelques lignes, parfois quelques mots, mais qui peuvent s’avérer suffisants pour vous donner ou non l’envie de découvrir un ouvrage.

11 commentaires

Chronique – Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Marie, la quarantaine, est mariée à Rodolphe, avec lequel elle a deux grandes filles adolescentes. Ses journées sont marquées par la routine d'un quotidien monotone, tandis que son mari occupe son temps entre son travail et ses maîtresses. Lasse de cette vie et de cette solitude, Marie décide de tout plaquer le jour de l'anniversaire de Rodolphe, laissant derrière elle une simple lettre.

14 commentaires

Des lectures pour frissonner

À l'approche du 31 octobre et de la fête d'Halloween, j'avais envie de partager avec vous quelques lectures qui m'ont fait frissonner. J'aime bien ce genre de littérature qui me donne des sueurs froides, au point de regarder une dernière fois autour de moi avant d'éteindre la lumière, le soir.

12 commentaires

Chronique – Le manoir des glaces de Camilla Sten

Avec Le manoir des glaces, Camilla Sten mise sur une intrigue de départ assez originale, puisque la protagoniste principale, Eleanor, est atteinte de prosopagnosie, c’est-à-dire qu’elle ne reconnaît pas les visages. Aussi, lorsqu’elle va croiser la personne qui vient tout juste d’assassiner sa grand-mère Vivianne, elle sera bien incapable d’en fournir une description à la police.

10 commentaires

Mes lectures de septembre 2023

Sur la dalle de Fred Vargas, Body Language de A.K. Turner, Lumière pâle sur les collines de Kazuo Ishiguro, Swan Song 1 et 2 de Robert McCammon, Châtaignes et figatelli de Jocelyn Bacquet, Car un jour de vengeance d’Alexandra Julhiet, L’épaisseur d’un cheveu de Claire Berest, Le choix de Viola Ardone, Ludovic et le voleur de regard d'Anne-Marie Bougret

14 commentaires

Chronique – Le mangeur d’âmes d’Alexis Laipsker

Alexis Laipsker entre très rapidement dans le vif du sujet et donne le ton sans ambages. Un couple est retrouvé mort dans sa maison, fermée de l’intérieur. Compte tenu de la scène, il semblerait que les deux amants se soient entretués, de façon absolument sordide, non sans avoir au préalable enfermé leur enfant dans la cave.

11 commentaires

Chronique – Une belle vie de Virginie Grimaldi

Dans ce roman, nous allons suivre Agathe et Emma, deux sœurs qui se retrouvent pour vider la maison de leur grand-mère, suite à son décès. Une maison de vacances pleine de souvenirs évocateurs, douloureux ou chaleureux, et témoin d’une complicité perdue qui ne demande qu’à renaître.

13 commentaires

Chronique – Le loup des ardents de Noémie Adénis

Ardeloup, 1561. Surpris par la rudesse de l’hiver qui s’installe, le docteur Aymar de Noilat, en déplacement, accepte de loger temporairement chez le laboureur du village. Mais, alors qu’il n’est sur place que depuis quelques jours, il doit faire face au terrible mal qui s’empare des habitants, un feu ardent les consumant de l’intérieur, dans d’atroces souffrances.

11 commentaires

Mes lectures d’août 2023

Sauver sa peau de Lisa Gardner, Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro, Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro, Les disparues des Carpates de Marie-Léa Pacchieri, Oh boy ! de Marie-Aude Murail, Broadway de Fabcaro, Et c’est ainsi que nous vivrons de Douglas Kennedy, Guyanes de Jean-Paul Delfino, Rendez-vous avec le diable de Julia Chapman

16 commentaires

Chronique – L’été où tout a fondu de Tiffany McDaniel

Ce roman nous plonge au cœur d’une petite ville de l’Ohio, qui va recevoir la visite du diable, suite à une invitation émise dans le journal local par le procureur Autopsy Bliss. En ce début d’été 1984, le diable s’est présenté sous l’apparence d’un jeune garçon à la peau noire, d’environ treize ans, et prénommé Sal.

7 commentaires

Mes lectures de juillet 2023

Paternoster de Julia Richard, Le mangeur d’âmes d’Alexis Laipsker, Étés anglais d’Elizabeth Jane Howard, Le gardien des sables & La porte des maudits & La baronne blanche de Madeleine Mansiet-Berthaud, Sur la route de Key West de Mark Miller, Il suffira d’un cygne de Robert Thorogood, Plateau de Franck Bouysse, Crime et déluge de M. C. Beaton, Le vent d’ouest chassera les nuages d’Adèle Royon, Train d’enfer pour ange rouge de Franck Thilliez, Psylence de Jean-Marc Dhainaut

12 commentaires