Neuf parfaits étrangers de Liane Moriarty

Neuf parfaits étrangers de Liane Moriarty

Contemporain, Suspense

Ma note :

Envie de changer de vie ? Faites une cure bien-être à Tranquillum House !

Pas de thriller sous haute tension avec ce roman, mais plutôt une histoire à suspense, avec toute une panoplie de personnages à la psychologie travaillée, quelques touches d’humour et de l’émotion. Du bon Liane Moriarty en somme, agréable et bien mené, sans pour autant être le plus représentatif de son talent.

« NAMASTÉ ET BIENVENUE À TRANQUILLUM HOUSE OÙ VOUS ATTEND UN NOUVEAU MOI ; MERCI DE COMPOSER LE CODE 564-312 ET D’APPUYER SUR LE BOUTON VERT. »

Masha est une femme d’affaires particulièrement investie dans son travail, au point de laisser de côté sa santé. Alors qu’elle fait un arrêt cardiaque, elle va vivre une expérience qui va faire d’elle une survivante, bien déterminée à remettre en question son mode de vie. C’est ainsi que naît, quelques années plus tard, Tranquillum House, son luxueux centre dédié au bien-être et aux soins. Assistée de ses deux conseillers, Dalila et Yao, Masha accueille, en ce début d’année, un nouveau groupe de neuf personnes. Neuf parfaits étrangers qui vont vivre une expérience unique dont ils se souviendront longtemps.

« Nous observerons une période de silence et de réflexion pour mettre l’esprit, le corps et l’âme au repos. Notre objectif sera de faire l’expérience de ce qu’on appelle en bouddhisme le “noble silence”. »

Toutes ces personnes se trouvent dans une période délicate de leur vie. Un peu perdues, elles ne savent pas vraiment ce qu’elles attendent de leur séjour, mais semblent toutes plus ou moins convaincues que cette cure miracle est la solution à tous leurs problèmes.

Toutefois, Masha dirige son établissement d’une main de fer, avec tout l’autoritarisme que lui confère sa position, et le charisme inquiétant de certains maîtres spirituels. Pour elle, la fin justifie les moyens, et les moyens en question sont assez démesurés et effrayants. Masha est un personnage narcissique, dur, antipathique et légèrement fêlé, mais il faut avouer qu’elle joue bien son rôle.

« Vous vous apprêtez à vivre une expérience qui va véritablement vous transformer. C’est une grande première ici à Tranquillum House et nous sommes tous très excités de vous offrir cette extraordinaire opportunité. »

Ce qui est intéressant dans le récit, c’est le travail soigné concernant la psychologie des personnages. Je me suis attachée à eux, j’ai ressenti leurs émotions, compris leur mal-être et leurs attentes. Ils sont certes un peu stéréotypés, un peu « clichés » pourrait-on dire, mais ce n’est pas pour les desservir. Bien au contraire, l’empathie fonctionne car on connaît tous un Tony ou une Jessica, et cela les rend plus humains, plus accessibles. Ma préférence est allée à Frances, l’écrivaine de romans sentimentaux, qui occupe une place un peu plus importante dans les chapitres.

Si j’ai beaucoup aimé la première partie du récit, où nous découvrons la vie de chaque protagoniste, j’ai moins apprécié le cœur de l’intrigue à proprement parler. Dès lors que commence le véritable suspense, le huis-clos angoissant, j’ai légèrement perdu mon intérêt pour l’histoire. J’ai trouvé les évènements et les comportements trop surréalistes.

Cela dit, les derniers chapitres m’ont redonné goût au récit, et j’ai terminé sur une bonne impression générale. En effet, les répliques et les dialogues ne sont pas dénués d’humour et le suspense est maîtrisé.

Un bon moment de lecture, pour ma part, qui a su retenir mon intérêt grâce à ses protagonistes, sincères et touchants, et une fin comme je les aime.

 

🎧Disponible en audio chez Audiolib et lu par Colette Sodoyez.

Infos
Editeur : Albin Michel
Parution : 29/01/2020
512 pages
ISBN : 9782226442963
Quatrième de couverture
« Neuf citadins stressés, prêts pour un break dans une sublime station thermale. Le Tranquillum House leur propose, grâce à une approche révolutionnaire, de renouer avec l’énergie positive pour prendre un nouveau départ. Coupés du monde extérieur, délestés de leurs portables, tous s’attendent avec impatience à une transformation totale.
Au fur et à mesure de la cure, entre méditation, tai chi et techniques de bien-être, les langues se délient, les secrets enfouis resurgissent, les animosités aussi. On leur avait promis la quiétude et le renouveau, c’est le lâcher-prise qui s’installe… mais pas celui auquel ils s’attendaient.Avec l’humour et la subtilité qui ont fait son succès, Liane Moriarty, l’auteur du Secret du mari et de Petits secrets, grands mensonges, traque les vérités cachées derrière les apparences et la quête parfois absurde du changement à tout prix. Du grand art. »

Laisser un commentaire