Ma PAL du Black November 2022

You are currently viewing Ma PAL du Black November 2022

Ma PAL du Black November 2022

Comme vous le savez si vous me suivez depuis un moment, j’apprécie beaucoup les thrillers, les romans noirs et les livres à suspense en général. Cependant, je n’avais encore jamais participé au challenge de Séverine, de la chaîne IlEstBienCeLivre. Cette année, je me lance ! Pour l’occasion, j’ai fouillé ma bibliothèque à la recherche de vieux livres que je n’aurais pas encore lus, et j’en ai trouvé quelques-uns, notamment des policiers que l’on m’a donnés il y a longtemps. Pour ce qui est de la consigne « Lire un maximum d’auteurs britanniques », je n’ai pas totalement réussi, mon but étant de prioriser les romans déjà présents dans ma bibliothèque, mais j’en valide tout de même deux sur cinq.

Vous pouvez retrouver toutes les infos du challenge sur la chaîne YouTube IlEstBienCeLivre, et discuter de vos lectures sur le groupe Facebook du Black November. Retrouvez également Séverine sur Insta et sur Twitch.

Consignes Black November 2022
Les consignes du Black November 2022 par IlEstBIenCeLivre.

Du 31 oct. Au 6 nov. : Lire un thriller fantastique ou angoissant/terrifiant

1974 de Arnaud Codeville (cover)

1974 de Arnaud Codeville

« Les ténèbres exauceront vos prières…
À Sebourg, petit village du Nord de la France, c’est l’effervescence. Les pompiers mettent le feu au 16 de la rue Jean Jaurès.
La plupart des habitants se massent pour admirer le spectacle. Tous redoutent la vieille demeure et tous se réjouissent de la voir disparaître à jamais du paysage et pour cause : elle serait hantée…
Parmi la foule de curieux, un homme assiste à l’incendie. Il est sans doute le seul à être aussi fasciné par l’agonie de la bâtisse…
Pour rien au monde, il n’aurait raté ce moment. »

Du 7 au 13 nov. : Lire un thriller qui a plus de dix ans

Laissez toute espérance (Charlie Parker, tome 2) de John Connolly

« Lorsqu’une jeune femme du nom de Rita Ferris et son petit garçon sont assassinés, passé et présent s’entrechoquent brutalement pour Charlie « Bird » Parker…
Marqué à jamais par la disparition de sa propre femme et de leur petite fille, mal remis d’une traque éprouvante dans les marais de Louisiane pour retrouver leur meurtrier, Bird s’est retiré dans le pays de son enfance, ce Maine où les hivers n’en finissent plus, où la forêt se referme sur les imprudents et où de vieux spectres attendent leur heure. L’ancien flic devenu enquêteur aimerait bien mettre la main sur Billy Purdue, l’ex-mari de Rita, soupçonné du double meurtre. Tout comme la police. Sans oublier la Mafia, impatiente de récupérer les deux millions de dollars qu’on lui a volés. Sur la piste de Billy, les cadavres s’accumulent. Car Caleb Kyle, lui aussi, cherche Billy. L’insaisissable Caleb Kyle, au passé monstrueux, et dont le seul nom fait encore peur aux enfants de la région… »

Du 14 au 20 nov. : Lire un thriller composé d’un duo d’enquêteurs

Mascarade (City Blues Quartet, tome 2) de Ray Célestin → consigne auteurs britanniques

« Jazz, prohibition et meurtres en série : après Carnaval, comparé à L’aliéniste de Caleb Carr, le retour du nouveau maître du thriller historique.
1928. Chicago est la cité de tous les contrastes. Du ghetto noir aux riches familles blanches, en passant par la mafia italienne tenue par Al Capone, la ville vit au rythme du jazz, de la prohibition et surtout du crime, que la police a du mal à endiguer. C’est dans ce contexte trouble qu’une femme appartenant à l’une des plus riches dynasties de la ville fait appel à l’agence Pinkerton. Sa fille et le fiancé de celle-ci ont mystérieusement disparu la veille de leur mariage. Les détectives Michael Talbot et Ida Davies, aidés par un jeune jazzman, Louis Armstrong, vont se charger des investigations.
Au même moment, le corps d’un homme blanc est retrouvé dans une ruelle du quartier noir. Le meurtre en rappelle un autre à Jacob Russo, photographe de scènes de crime, qui décide de mener son enquête.
Quel est le lien entre ces deux affaires ? Y a-t-il un rapport avec le crime organisé ? Car la vieille école d’Al Capone et de la contrebande d’alcool est menacée par de jeunes loups aux dents longues qui, tels Lucky Luciano ou Meyer Lansky, n’hésitent pas à se lancer dans le trafic de drogue.
Jazz, mafia, tensions raciales et meurtres inexpliqués, après Carnaval, nous retrouvons dans ce thriller passionnant, inspiré de faits réels, le cocktail explosif qui fait la signature de Ray Celestin. »

Du 21 au 27 nov. : Lire un thriller dont la couverture comprend une maison

Principes mortels de Jacques Saussey

« La mort n’a jamais dit son dernier mot.
Été 1979. Franck Servin, 18 ans, fuit le naufrage du foyer familial pour réviser son bac. Il trouve refuge chez son oncle et sa tante, dans une ferme isolée de la Creuse où, quatre ans plus tôt, son cousin Paul, presque son sosie, a trouvé la mort sur une route qu’il connaissait depuis l’enfance. Cette tragédie ronge insidieusement le cœur de ses proches, attendant son heure pour frapper de nouveau. En cet été 2011, elle semble avoir sonné. Franck sait qu’il va mourir. Il a quelques heures, quelques jours peut-être, pour laver sa mémoire et raconter ce qui s’est réellement passé, l’été de ses 18 ans. »

Du 28 au 30 nov. : Lire un roman d’Agatha Christie

Le crime de l’Orient-Express (Hercule Poirot, tome 9) d’Agatha Christie → consigne auteurs britanniques

« C’est par le plus grand des hasards qu’Hercule Poirot se trouve à bord de l’Orient-Express, ce train de luxe qui traverse l’Europe. Alors qu’il est bloqué par la neige au cœur de la Yougoslavie, on découvre, dans l’une des voitures, le corps d’un Américain sauvagement assassiné à coups de couteau. Le meurtrier se cache forcément parmi les voyageurs… Mais qui de la princesse russe, de l’Américaine fantasque, de ce couple de Hongrois distingués, de ce colonel de retour des Indes ou même du propre secrétaire de la victime a bien pu commettre pareil crime ? L’enquête commence, elle sera l’une des plus difficiles et des plus délicates pour notre célèbre détective belge. »

Cet article a 14 commentaires

    1. Caroline

      Merci ! Finalement, je n’ai encore qu’à moitié suivi ma sélection originale ! 😁

  1. Céline

    Je te souhaite de belles lectures à venir ! « Le crime de l’Orient-Express » est superbe 🙂

    1. Caroline

      Merci Céline ! Il fait partie de ceux que je n’ai pas lu, bien que j’en connaisse l’histoire.

  2. J’avais beaucoup aimé Principes Mortels même si je rejoins Hedwige sur quelques points actuellement, je te souhaite un très bon challenge !

  3. Sympathique ce Challenge !
    Je suis intriguée par Principes mortels, c’est un auteur que j’aimerais bien découvrir. Je lirais ta chronique avec plaisir. Bonnes futures lectures et bon challenge Caroline. 🙂

    1. Caroline

      Merci Ludivine ! J’espère apprécier Principes mortels, mais si je vois que n’accroche pas, je crois que j’en ai d’autres avec une maison sur la couverture ! 😁

      1. Oh certainement, il y en a pas mal avec ce genre de couverture, je ne doute pas que tu trouves un remplaçant en cas de besoin. 🤭

  4. Hedwige

    J’attends avec impatience ton avis sur le Codeville avant d’oser entrer dans un de ses livres qui me font tous peur
    Les deux suivants ne me sont connus que de nom.
    Quant à Saussey je n’ai jamais réussi à l’apprécier, il y a trop d’invraisemblance, d’illogismes et de sauts inexpliqués dans ses histoires.
    Mais qui sait, il a peut-être grandi en âge et en sagesse ?
    En tout cas ta liste est intéressante !

    1. Caroline

      Merci Hedwige ! Je n’ai encore jamais lu Saussey, j’espère apprécier. J’avais pris le Codeville il y a un an et tu vois, je ne l’ai toujours pas commencé ! 😁 C’est l’occasion parfaite. « Mascarade » est la suite de « Carnaval », que j’avais adoré et qui se passait à la Nouvelle-Orléans. Cela faisait un moment que je voulais lire la suite. Quant à Connolly, il fait partie des quelques romans qu’on m’a donnés et qui trainent dans ma bibliothèque depuis un bail. Je n’ai encore jamais lu cet auteur, que je connais quand même de réputation.

Laisser un commentaire