Mes lectures de mai 2023

Mes lectures de mai 2023

Mes lectures de mai 2023

Je ne rédige pas toujours de chroniques pour chaque livre lu, mais grâce à cette page, j’ai dans l’idée, malgré tout, de partager brièvement avec vous mes avis de lecture « à chaud ». Quelques lignes, parfois quelques mots, mais qui peuvent s’avérer suffisants pour vous donner ou non l’envie de découvrir un ouvrage. Ce ne sont pas des bilans lecture, et ils ne sont pas non plus destinés à remplacer mes chroniques, que par ailleurs j’adore écrire.

Sommaire :

  1. Les disparus de Blackmore d’Henri Loevenbruck, 12h45min
  2. Le roi de fer (Les Rois maudits, tome 1) de Maurice Druon, 8h23min
  3. Pottsville, 1280 habitants de Jim Thompson, 272p
  4. Les oubliés de Marralee (Aaron Falk, tome 3) de Jane Harper, 442p
  5. Duchess de Chris Whitaker, 519p
  6. Le testament des abeilles de Natacha Calestrémé, 8h35min
  7. Le culte (Mina Dahbiri et Vincent Walder, tome 2), de Camilla Läckberg et Henrik Fexeus, 720p
  8. On était des loups de Sandrine Collette, 3h58min
Les disparus de Blackmore d'Henri Loevenbruck (cover audio)
Date de lecture : 30 avril – 3 mai 2023

Les disparus de Blackmore d’Henri Loevenbruck (Polar historique)

L’intrigue se déroule au début des années 20, dans une atmosphère mystérieuse à souhait. Imaginez une île en plein mois d’octobre, sur laquelle disparitions et morts étranges se succèdent. Imaginez une brume qui obscurcit l’horizon, des habitants taiseux, un sanatorium malaisant, des yeux sans lueur et d’obscures légendes… Voici ce qui vous attend sur l’île de Blackmore ! Une intrigue palpitante et bien rythmée, menée par un duo de protagonistes aussi dissemblables qu’attachants. J’ai été conquise par ce polar historique, qui m’a fait passer un excellent moment de lecture. Lire la chronique.

Le roi de fer de Maurice Druon (cover audio)
Date de lecture : 3-4 mai 2023

Le roi de fer (Les Rois maudits, tome 1) de Maurice Druon (Saga historique)

Vous pensiez que les romans historiques étaient du genre ennuyeux à mourir ? Maurice Druon nous démontre le contraire avec son histoire de rois maudits ! Dès son premier volet, cette saga révèle son lot d’intrigues ourdies en secret, de personnages retors et d’amants cachés qui font toute la saveur et l’intérêt de cette fresque passionnante. Une nouvelle fois, j’ai été absolument conquise par ce premier tome et j’ai pris un plaisir extraordinaire à revivre cette histoire, en compagnie de toute cette galerie de personnages remarquables. Une saga absolument passionnante et incroyablement vivante ! Jérémie Covillault prête sa voix à la version Audiolib de la saga, et c’est une véritable réussite. Lire la chronique.

Pottsville, 1280 habitants de Jim Thompson (cover)
Date de lecture : 6 mai 2023

Pottsville, 1280 habitants de Jim Thompson (Roman noir)

Je ne dirais pas que j’ai été absolument passionnée par ce roman, en revanche, il m’a profondément marquée. Ici, on plonge tête la première dans la noirceur. Le protagoniste de cette histoire est un shérif un peu trop sympa avec les autres. Ou plutôt, il serait plus juste de dire qu’il n’aime pas les conflits et qu’il veut mener une vie pépère, tranquille, dans sa petite ville de campagne. Alors pour avoir la paix, il laisse les sales types faire leur sales petites affaires, en touchant, au passage, quelques pots de vin. Sa situation familiale est peu ordinaire et son mariage, assez louche. Il vit avec une femme assez exécrable et le frère de cette dernière, un type un peu idiot et vicieux sur les bords. Quant à lui, il a des maîtresses à droite à gauche, ce qui devient difficile à gérer quand il commence à promettre monts et merveilles à chacune. Bref, un jour comme un autre, ce shérif-là va complètement vriller dans sa tête et enchaîner les situations périlleuses. J’ai passé un bon moment de lecture, en me demandant tout de même régulièrement où cet engrenage infernal allait le conduire. Par ailleurs, j’ai bien aimé le rythme et l’ambiance et je trouve que la couverture des éditions Rivages rend superbement hommage au roman.

Les oubliés de Marralee de Jane Harper (cover)
Date de lecture : 7-11 mai 2023

Les oubliés de Marralee (Aaron Falk, tome 3) de Jane Harper (Policier)

J’aime beaucoup les romans de Jane Harper, qu’il s’agisse des one-shot ou bien de la série Aaron Falk. Cela dit, je n’ai jamais réussi à vraiment cerner ce dernier, car contrairement aux autres romans policiers, chez Jane Harper l’intrigue est souvent plus importante que les enquêteurs. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé cette enquête-ci, qui va nous plonger dans les plus sombres secrets de Marralee. Lors de la fête du vin, une amie de l’entourage de Falk va disparaître, laissant derrière elle son enfant dans sa poussette. Un an plus tard, Aaron s’implique, un peu malgré lui, dans cette affaire, jamais résolue cela va sans dire. Comme chaque fois, j’adore m’immerger dans cette ambiance particulière, ce rythme lent et posé que nous propose l’autrice. J’imagine sans peine le décor et je prends plaisir à vivre l’histoire avec les protagonistes. D’autant qu’ici, on pénètre un peu plus dans la vie de Falk. Encore un très bon roman, dont je vous parlerai davantage dans une vraie chronique.

Duchess de Chris Whitaker (cover)
Date de lecture : 11-14 mai 2023

Duchess de Chris Whitaker (Policier, Roman noir)

J’avais entendu tellement de bien de ce roman que je me suis enfin décidée à le lire, profitant de sa récente sortie en poche. Et je dois dire que notre héroïne est à la hauteur de sa réputation et de l’attachement qu’elle suscite. Quelle gamine incroyable ! Une hors-la-loi qui a grandi trop vite, au caractère bien trempé, mais il fallait bien cela avec la vie qu’elle mène. Sa mère est quelque peu dépassée, pour ne pas dire démissionnaire. Elle aime ses enfants et tente de sortir la tête de l’eau comme elle peut, mais a une fâcheuse tendance à sortir avec des raclures. Quant au père, il est aux abonnés absents. Alors notre jeune Duchess, treize ans, endosse le rôle de maman, notamment pour son petit frère Robin, sur qui elle veille scrupuleusement. Elle peut tout de même compter sur l’ami d’enfance de sa mère, le shérif Walk, un personnage qui m’a énormément plu. La gamine possède la verve d’une adolescente rebelle, une répartie qui fait mouche et un regard très lucide sur le monde qui l’entoure. La colère qui l’habite transpire par tous les pores de sa peau et sa carapace est plus dure que l’acier. Toutefois, elle a aussi ses fêlures et une petite lueur d’espoir imprègne encore son coeur d’enfant. Mais Duchess, ce n’est pas qu’un roman noir, c’est aussi un roman policier, avec une intrigue passionnante en toile de fond. Pour conclure, un roman qui m’a émue, à la fois noir et lumineux, et une héroïne inoubliable ! En attendant ma chronique, je vous invite à lire celle de Katia, du blog Encore un livre, qui m’a conquise.

Le testament des abeilles de Natacha Calestrémé (cover audio)
Date de lecture : 15-16 mai 2023

Le testament des abeilles de Natacha Calestrémé (Policier)

En débutant cette lecture, je n’avais pas d’attente particulière, simplement envie d’un thriller addictif, et ce fût une très agréable surprise. Au premier abord, j’ai été attirée par le titre (ceux qui me suivent sur Insta savent sans doute que j’ai quelques ruches à la maison), qui m’a fait penser à un épisode de la série Black Mirror, ou même à un autre de la série X-Files. C’est le genre de polar que je dévore, avec une trame classique mais un rythme enivrant et des personnages intéressants. Il y a également un petit côté science-fiction/fantastique dans l’intrigue, que j’aime beaucoup retrouver dans les thrillers et autres romans policiers. Un peu comme Fred Vargas ❤️ et ses intrigues faites de recluses ou de puces. Sans aller jusqu’à comparer, bien entendu ! Bref, un très bon souvenir de lecture, aussi, je prendrai plaisir à découvrir d’autres romans de Natacha Calestrémé.

Le culte de Camilla Läckberg et Henrik Fexeus (cover)
Date de lecture : 17-26 mai 2023

Le culte (Mina Dabiri et Vincent Walder, tome 2), de Camilla Läckberg et Henrik Fexeus (Policier)

Après mon avis très positif sur le premier tome de cette série, j’ai plongé tête la première dans ce deuxième opus et, sans surprise, j’ai beaucoup aimé. J’ai apprécié retrouver Mina et Vincent, même si j’étais étonnée de voir leur relation presque revenue à son point de départ. Tout de même, ils sont un peu casse-pieds ces deux-là ! Si l’épisode précédent nous avait plongé dans la vie de Vincent, ici, c’est dans la vie de Mina que nous mettons les pieds. Une vie qui laissait suggérer son lot de mystères dans “La boîte à magie”, aussi, j’avais hâte d’en découvrir davantage sur ce personnage. J’ai également beaucoup aimé retrouver l’ambiance du commissariat, où se dessinent un peu plus précisément les personnalités des flics. J’ai enfin pu m’attacher à chacun d’entre eux. Ruben, notamment, est un protagoniste intéressant et j’aime beaucoup la façon dont les auteurs l’ont fait évoluer au fil des romans. Quant à l’intrigue, elle nous envoie sur les traces d’enfants kidnappés, de personnes à la recherche du bonheur et de messages énigmatiques que seul Vincent pourrait décoder. Pour conclure, le suspense est bien entretenu et jusqu’à la fin je n’ai pas vu venir le dénouement. Enfin, en partie, mais je ne voudrais rien divulgâcher. Si je n’ai pas retrouvé l’intensité émotionnelle de certaines enquêtes d’Erica Falck, je dois dire que ce roman m’a tout de même bouleversée parfois. J’en parlerai davantage dans une vraie chronique.

On était des loups de Sandrine Collette (cover audio)
Date de lecture : 29-30 mai 2023

On était des loups de Sandrine Collette (Contemporain, Drame)

« On était des loups », c’est le genre de roman qui me procure tout un tas d’émotions, en dépit de sa brièveté. Le genre de roman que je vis plus que je ne lis, d’autant que celui-ci est raconté à la première personne. J’ai été immédiatement séduite par le langage, très oral, qui rend le récit plus authentique et vivant. On assiste à la rencontre de ces deux êtres, qui, tels des étrangers, vont s’apprivoiser, parfois dans la douleur. Au sens propre comme au figuré, ils vont cheminer, seuls, puis ensemble, vers un possible apaisement. Mais tous les chemins ne sont pas sans embûches… La plume de l’autrice rend compte des silences, des regards – francs ou en coin -, des pensées que l’on n’exprime pas. Quant à la version audio lue par Thierry Hancisse, c’est l’harmonie parfaite entre un roman et une voix, c’est un ensemble que l’on croirait indissociable tant les deux parties sont en symbiose. Lire la chronique.

  J'ai lu/aimé cet article

Cet article a 9 commentaires

  1. Je ne lis pas souvent de romans historiques (alors que j’adore l’histoire) mais c’est vrai que j’ai déjà entendu du bien des Rois maudits donc pourquoi pas 😀

    1. Caroline

      C’est vrai que j’aime vraiment lire de tout, à part peut-être les témoignages et les livres sur les faits-divers. 😁

  2. Tu as varié les genres 🙂 Je suis ravie de te voir aussi séduite que moi par Les disparus de Blackmore !

  3. Je suis curieuse de découvrir Duchess, il fait beaucoup d’effet aux lecteurs apparemment et tu n’es pas en reste ! Tu sembles conquise par cette héroïne, son vécu et son caractère. 🙂

    1. Caroline

      J’ai beaucoup aimé cette lecture, je crois d’ailleurs que j’avais mis Duchess dans ton dernier « Raconte ton livre »😁. C’est une fille courageuse !

      1. Oh mais oui c’est vrai que tu l’avais cité dans ta sélection, désolée pour cet oubli. 🤭 Ge du Collectif Polar l’avait cité également, comme quoi, elle collait parfaitement au thème cette jeune fille. 😉

        1. Caroline

          J’en étais même plus sûre, mais tu ne peux pas te souvenir de tous les commentaires que tu reçois Ludivine. Ah oui, je me souviens que Ge en a parlé aussi. En tout cas, c’est gentil de lire nos chroniques avec une si grande attention. 😊

          1. Vingt et une pages

            Je t’en prie, j’essaie de suivre au mieux les blogs de chacun, même si je manque parfois d’assiduité, mais j’aime beaucoup tout cet esprit de partage qui se fait sur la blogosphère. Merci à toi pour nos échanges Caroline, c’est toujours un plaisir. 😊😊

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.