Les fantômes d’Eden de Patrick Bauwen

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post published:2019-01-21
  • Post category:Chroniques
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :3 min de lecture
You are currently viewing Les fantômes d’Eden de Patrick Bauwen
Les fantômes d'Eden de Patrick Bauwen

Thriller

Ma note : ★★★★ / J’ai beaucoup aimé

Ce tome est le 2ème de la série Paul Becker.

Suite à un infarctus et des événements qui l’ont épuisé (Monster), Paul Becker, un médecin dépressif et obèse, prend la décision de se reconstruire loin de ses proches, dans le parc du Yellowstone. Un an plus tard, en bonne condition physique grâce au sport et à sa perte de poids, il se décide enfin à renouer avec sa vie et à reprendre contact avec ses amis. Mais un évènement inattendu l’oblige à modifier ses projets.

« Nos repas du soir ressemblaient à un spectacle d’équilibriste dans lequel je tenais le rôle principal : pour combler l’effroyable vide et le bruit solitaire des couverts, j’étais obligé de parler sans cesse, de relater mes journées à l’école, de raconter des blagues ou de faire des commentaires, bref, d’inventer les dialogues de ma famille à moi tout seul. »

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu les précédentes aventures (mésaventures) de Paul Becker pour apprécier ce livre. Nous plongeons dans l’enfance de notre héros, qui se remémore sa vie à Eden, ses équipées joyeuses, ses mystères et surtout Sarah. Tous ces souvenirs font le lien avec les recherches qu’il mène aujourd’hui en se faisant passer pour un journaliste du Miami Herald.

Voici un roman riche en événements, excellent remède contre l’ennui. Le passé de Becker ajoute un côté légèrement fantastique au récit, et amène habilement les questions à soulever pour résoudre l’enquête en cours.

🎧Disponible en audio chez Audible et lu par Antoine Tomé

Infos
Editeur : Albin Michel
Parution : 29/10/2014
640 pages
ISBN : 9782226312310
Quatrième de couverture
« Il était une fois en Floride, cinq ados partis à l’aventure. Ils vous feront rire. Pleurer. Frissonner. Mais ce qu’ils affronteront les changera à jamais. Et l’un d’eux sera assassiné. C’est sur ce crime que j’enquête. … parce que le mort, c’est moi. »

Laisser un commentaire