Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Rendez-vous avec le mal de Julia Chapman

Policier, Cozy Mystery

Ma note :

Agitation à la maison de retraite

Ce roman est le 2nd tome des Détectives du Yorkshire.

Après un premier tome qui m’avait peu emballée, me voici de nouveau plongée dans une enquête des Détectives du Yorkshire. Et cette fois-ci, ce fût un réel plaisir de lecture. Au programme, de l’humour, de l’émotion et du suspense.

« Parce qu’en réalité, dans n’importe quelle opération, les choses pouvaient mal tourner. Et quand les acteurs étaient des civils – a fortiori les pensionnaires d’une maison de retraite, une jeune femme au caractère de cochon et un chien souffrant du syndrome d’anxiété – les risques augmentaient. »

Dans ce nouvel épisode, Samson se voit confier une enquête peu glorifiante de bélier reproducteur disparu. Parallèlement, Edith, une vieille dame, lui fait part de ses inquiétudes concernant des évènements, anodins en apparence, survenant dans sa maison de retraite de Fellside Court. Se sentant menacée, elle implore celui-ci de la prendre au sérieux.

J’ai beaucoup apprécié les personnages de ce roman, notamment la belle brochette de retraités. Ces derniers sont comme une famille, aux petits soins les uns pour les autres, ce qui les rend très attachants.

La relation de Samson et Delilah m’a semblé beaucoup plus naturelle que dans le premier tome. Le duo fait preuve d’une belle complicité, bien que chacun garde encore quelques secrets. Leurs différentes aptitudes sont complémentaires, ce qui permet de belles avancées dans les enquêtes.

Calimero, quant à lui, a toujours le don de se trouver au bon endroit au bon moment. Son flair légendaire le conduit à des indices d’une importance capitale, mais le respect de ces derniers n’est pas dans ses priorités canines.

L’autrice aborde aussi, de manière habile, le sujet de la xénophobie, déjà évoqué dans le premier épisode. Dans ces petits villages, tous ceux qui n’y vivent pas depuis plusieurs générations sont considérés comme des étrangers, peu dignes de confiance. Samson et son père en subissent encore les moqueries.

L’intrigue est bien menée, et le suspense maîtrisé, même si, parfois, j’ai trouvé que les protagonistes prenaient considérablement leur temps pour émettre des hypothèses et faire des déductions.

Rendez-vous avec le mal est un très bon cozy mystery, et je le place bien au-dessus du premier tome, en matière de divertissement. Si, comme moi, Rendez-vous avec le crime vous a déçu, je ne peux que vous conseiller de persister et de lire ce second tome.

🎧 Ce livre est également disponible en version audio chez Lizzie et lu par Odile Cohen.

Date de lecture : 15-18 sept. 2021

Infos
Editeur : Robert Laffont
Parution : 14/06/2018
408 pages
ISBN : 9782221218440
Quatrième de couverture
« Deuxième volet d’une série so british, Rendez-vous avec le mal est un polar drôle, plein de charme et au casting haut en couleur.
Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux.
Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fui une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ? »

Laisser un commentaire