Chronique – Le douzième chapitre de Jérôme Loubry

Le douzième chapitre de Jérôme Loubry

Le douzième chapitre de Jérôme Loubry

Thriller

Ma note : ♥ / Coup de coeur

« Et sans m’en douter, juste en me penchant pour attraper cette enveloppe à l’apparence inoffensive, je saisis à pleine main mes malheurs les plus précieux. »

David et Samuel, douze ans, se retrouvent comme chaque année avec leur famille, pour une semaine dans les pavillons construits par l’employeur de leurs parents, au cœur d’une ville balnéaire. Cet été 1986, ils se lient d’amitié avec Julie, une jeune fille attachante, venue en vacances avec Tatie, sa gouvernante. Mais un soir, un incendie ravage la maison du « Patron » et David et Samuel, contraints d’écourter leur séjour, n’auront plus jamais de nouvelles de la jeune fille. Trente ans plus tard, un « muet », un « sourd » et un « aveugle » reçoivent chacun un manuscrit, dont seul le douzième chapitre diffère. Si David et Samuel n’ont aucun doute sur leur rôle respectif, ils doivent néanmoins retrouver l’« aveugle » pour comprendre le mystère de cet été 1986, qui signa à jamais la fin de leur enfance.

Un livre passionnant, qui se lit très rapidement, alors que le lecteur est emporté par le récit, les légendes, les « premières morts », et les peurs sombres de l’enfance qui se projettent à l’âge adulte. De l’instabilité émotive qui peut conduire à des choix désastreux.

Infos
Editeur : Calmann-Lévy
Parution : 19/08/2018
360 pages
ISBN : 9782702163627
Quatrième de couverture
« Été 1986. David et Samuel ont 12 ans. Comme chaque année, ils séjournent au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une fillette de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent de plus en plus mystérieux et taciturnes. Puis alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
30 ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les évènements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire. »