J'irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck

J’irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck

Thriller

« La DGSE n’est pas là pour vous plaindre, Hadès. Vous féliciter, peut-être. Vous remercier aussi. Mais vous plaindre, non. Vous connaissiez les règles du jeu depuis le début. »

Il s’agit du second roman que je lis de cet auteur et de mon second coup de cœur pour ce même auteur. Si j’avais été absolument subjuguée par Nous rêvions juste de liberté, je ne m’attendais pas à apprécier autant celui-ci, dont la quatrième de couverture m’intéressait sans plus.

Généralement peu emballée par les histoires d’attentats, de services secrets, ou de politique, je n’ai pourtant pas pu lâcher ce livre. L’auteur réussit avec brio à créer un lien solide entre le personnage d’Hadès et le lecteur. Impossible pour moi de rester impartiale quant à certaines situations.

La taille du roman est conséquente et pourtant légitime pour assimiler le fait que l’intrigue ne se joue pas (ne peut pas se jouer) du jour au lendemain. L’auteur maintient le lecteur en haleine avec une aisance déconcertante, et j’ai la certitude que l’histoire et les personnages vont m’accompagner durant de longues années, laissant derrière eux un souvenir intense et inaltérable.

J’irai tuer pour vous est un roman véritablement captivant et addictif, remarquablement écrit. L’épilogue, émouvant, démontre presque à lui seul le talent exceptionnel d’Henri Loevenbruck.

Un chef d’œuvre.

Tous les livres de l’auteur sont-ils aussi puissants que Nous rêvions juste de liberté et J’irai tuer pour vous ? Je vais rapidement me faire un avis sur la question, car je compte bien lire une grande partie de sa bibliographie. Le prochain ? Le Loup des cordeliers !

🎧Disponible en audio chez Audible et lu par Benjamin Jungers

Infos
Editeur : Flammarion
Parution : 24/10/2018
640 pages
ISBN : 9782081357945
Quatrième de couverture
« 1985, Paris est frappé par des attentats comme le pays en a rarement connu. Dans ce contexte, Marc Masson, un déserteur parti à l’aventure en Amérique du Sud, est soudain rattrapé par la France. Recruté par la DGSE, il est officiellement agent externe mais, officieusement, il va devenir assassin pour le compte de l’État. Alors que tous les Services sont mobilisés sur le dossier libanais, les avancées les plus sensibles sont parfois entre les mains d’une seule personne… Jusqu’à quel point ces serviteurs, qui endossent seuls la face obscure de la raison d’État, sont-ils prêts à se dévouer ? Et jusqu’à quel point la République est-elle prête à les défendre ? Des terrains d’opérations jusqu’à l’Élysée, des cellules terroristes jusqu’aux bureaux de la DGSE, Henry Loevenbruck raconte un moment de l’histoire de France qui résonne particulièrement aujourd’hui dans un roman d’une tension à couper le souffle. Pour écrire ce livre, il a conduit de longs entretiens avec « Marc Masson » et recueilli le récit de sa vie hors norme. »

1 thought on “J’irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck

Laisser un commentaire