Extrait de… Carnaval de Ray Célestin

{Extrait}

Certains mots, certains passages d’un roman vous bouleversent, vous percutent ou vous amusent. Dans cet extrait de Carnaval, le « Tueur à la hache » s’exprime par le biais du journal local, inspirant les pires craintes aux habitants de la Nouvelle-Orléans. Une ambiance mystique et envoûtante, à l’image de ce thriller incroyable.

Ma chronique de Carnaval.

« Ils n’ont jamais pu m’attraper. Cela n’arrivera jamais d’ailleurs. Personne ne m’a jamais vu car je suis invisible, tout comme les éthers qui entourent la Terre. Je ne suis pas un être humain mais un esprit et un démon venu des tréfonds bouillonnants de l’Enfer. Je suis celui que vous autres habitants de La Nouvelle-Orléans et votre police stupide appelez le Tueur à la hache. »

CELESTIN, R., Carnaval, Cherche Midi, 2015.

2 thoughts on “Extrait de… Carnaval de Ray Célestin

Laisser un commentaire