Souvenirs de Marnie de Joan G. Robinson (cover)

Souvenirs de Marnie de Joan G. Robinson
Edition : Louverture – Parution : 22/04/2021 – 254 pages – ISBN: 9782381960197 – Genre : Fantastique, Jeunesse.

« Leur complainte était si triste, si belle et ancestrale, qu’elle lui évoquait une chose agréable qu’elle aurait connue un jour, puis perdue et jamais retrouvée. Mais quoi, Anna l’ignorait. » ― Joan G. Robinson

« Anna, petite orpheline solitaire envoyée sur la côte est de l’Angleterre pour profiter du climat, va, entre deux rêveries à travers les dunes, rencontrer la fantasque Marnie et la paix intérieure qu’il y a à s’ouvrir au monde. Mais à peine découvre-t-elle le bonheur de l’amitié que Marnie disparaît… D’une écriture délicate et pleine d’émotions, ce roman empreint d’une douce poésie est bien plus que la parenthèse magique d’une jeune fille en quête d’elle-même, Souvenirs de Marnie est une évocation intemporelle des mystères de la jeunesse où le besoin d’être et d’être accepté semble si vital qu’il en devient douloureux.
Ce grand classique, inédit en français, de Joan G. Robinson [1910-1988] a connu un grand succès à travers le monde depuis sa publication en 1967. C’est l’un des romans favoris du cinéaste Hayao Miyazaki, il a été adapté en film d’animation en 2014 par le Studio Ghibli. »

🎃Lecture dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2022 – Automne douceur de vivre – Chante-moi une chanson Sassenach🍁
Date de lecture : 12 sept. 2022


Ce que j’en ai pensé :

J’ai été touchée par le personnage d’Anna, que personne ne semble vraiment comprendre. Comme si l’envie d’être seule – plutôt que mal accompagnée – était une tare génétique inadmissible dans ce monde. Au départ pourtant, j’ai été assez déstabilisée par cette héroïne qui dégage une certaine passivité et une froideur manifeste.
Toutefois, il va suffire d’une rencontre pour illuminer tout son être et la ramener à la vie. Il y a une atmosphère légèrement onirique et mystérieuse dans cette partie du récit, qui m’a transportée. La curiosité m’a piquée et je me suis laissé bercer par l’histoire, dont l’intrigue se fait plus présente à chaque page.
La deuxième moitié du roman est teintée d’insouciance et de fraîcheur, et j’ai aimé le changement délicat qui s’opère chez notre héroïne. Une partie empreinte de bienveillance et d’amour que j’ai trouvé attendrissante.
Ce roman me laissera le souvenir merveilleux d’une histoire hors du temps, poétique et émouvante. Lire la chronique.

Laisser un commentaire