Rendez-vous avec le mystère de Julia Chapman (cover)

Rendez-vous avec le mystère (Les détectives du Yorkshire, tome 3) de Julia Chapman
Edition : Robert Laffont – Parution : 15/11/2018 – 468 pages – ISBN: 9782221221044 – Genre : Policier, Cozy Mystery.
🎧 Également disponible en audio chez Lizzie et lu par Odile Cohen.

« La mort n’a pas dit son dernier mot.
Engagé par le notaire Matty Thistlethwaite pour retrouver le certificat de décès d’une femme morte il y a vingt ans, le détective privé Samson O’Brien imagine l’affaire vite pliée. Mais dans le petit village de Bruncliffe, les choses sont rarement aussi simples. Surtout que Matty insiste pour que Delilah Metcalfe, avec sa connaissance intime de la région et de ses habitants, collabore à l’enquête.
Au fil de leurs investigations, Samson et Delilah se retrouvent entraînés dans un mystère qui pèse sur Bruncliffe depuis des décennies. En cherchant la vérité, ils vont déterrer des secrets que certains auraient préféré garder bien enfouis.
Le troisième tome de la série best-seller Les Détectives du Yorkshire. »


Date de lecture : 16-21 août 2022

Ce que j’en ai pensé :

Mrs Thornton est décédée et en tant qu’exécuteur testamentaire, Matty, le notaire de Bruncliffe, doit prouver le décès de sa fille Livvy. Il charge donc Samson et Delilah de récolter les preuves nécessaires.

J’apprécie de plus en plus cette série policière cosy qui offre des enquêtes intéressantes au coeur de la campagne anglaise. Je suis désormais très attachée au duo Samson/Delilah, au chien Calimero, aux habitants de Bruncliffe et aux retraités de Fellside Court. Dans Rendez-vous avec le mystère, j’ai encore une fois trouvé l’enquête principale originale et captivante, aussi j’ai vraiment passé un très agréable moment de lecture.

Par ailleurs, sous couvert des enquêtes, Julia Chapman aborde souvent des sujets importants, comme la xénophobie, l’alcoolisme, la vie dans les campagnes ou encore le travail des éleveurs. Mais il y a aussi de l’humour et de l’entraide, deux éléments essentiels à ce genre littéraire.

J’aime également l’alternance entre l’enquête en cours et les bribes de la vie quotidienne. Ici, Calimero a le vent en poupe et son « allergie » à la bière m’a décroché de nombreux sourires. Quant à Samson, son passé de flic le rattrape très rapidement, sombre menace planant sur sa nouvelle vie. Il est évident qu’il ne pourra plus le cacher très longtemps à sa colocataire des Vallons.

Les détectives du Yorkshire sont, selon moi, légèrement différents des cozy mysteries habituels. Moins légers que la plupart d’entre eux, mais néanmoins assez éloignés de la noirceur d’un policier/thriller, ce sont des romans parfaits pour tous ceux souhaitant découvrir le genre, mais qui sont encore frileux à l’idée de sauter le pas.

Laisser un commentaire