Criminal Loft de Armelle Carbonel (cover)

Criminal Loft de Armelle Carbonel
Edition : Bragelonne – Parution : 18/11/2016 – 480 pages – ISBN: 9782811218300 – Genre : Thriller.
🎧 Également disponible en audio chez Hardigan et lu par Nicolas Justamon.

« Huit condamnés à mort ont été sélectionnés.
Chaque semaine, en direct, vous avez le pouvoir de les éliminer.

Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, dans le Kentucky, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de TV-réalité le plus extrême de l’histoire. Huit tueurs y sont enfermés, prêts à tout, surtout le pire, pour convaincre des millions de spectateurs qu’ils méritent de vivre. Leur destin est suspendu à l’envoi d’un simple SMS… Entres psychopathes un ordre froid s’établit. Jusqu’à ce qu’un corps soit retrouvé sans vie dans la chambre 502, où pourtant personne n’avait le droit d’entrer…
Préface de Laurent Scalese
À l’heure de la transparence, où nous vivons en live, on line et par écrans interposés, Armelle Carbonel interroge notre monstruosité. Peut-on éliminer un homme, quel qu’il soit, d’un simple SMS ? Net, lipide et palpitant, Criminal Loft est un véritable page-turner. »


Date de lecture : 16-22 août 2022

Ce que j’en ai pensé :

Je me suis plongée avec succès dans l’ambiance glauque de ce roman au sujet aussi immoral que malaisant. Dès les premières lignes, nous sommes dans la tête d’un des plus dangereux psychopathes des États-Unis. Les autres condamnés sont tout aussi flippants, et j’ai apprécié le fait qu’on n’apprenne pas immédiatement la raison de leur enfermement. Il faut attendre les éliminations pour cela, ce qui rend le roman très addictif, faisant de nous des voyeurs tout aussi indécents que les spectateurs de cette cynique émission télévisuelle.
Une nouvelle fois, Armelle Carbonel m’a remuée avec ce thriller cynique et dérangeant. Même si, étrangement, j’ai trouvé ce roman moins malaisant que Sinestra, qui m’a perturbée longtemps et continue encore à me perturber.

Lire la chronique

Laisser un commentaire