Chronique – En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut

En attendant Bojangles, c’est l’histoire d’une famille pas tout-à-fait ordinaire. Un père, une mère, un jeune garçon, et un oiseau de Numidie prénommée « Mademoiselle Superfétatoire ». Une famille qui semble enveloppée dans un cocon enchanté, faisant fi des convenances et de l’amertume de ce monde.

Extrait de… En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut

Certains mots, certains passages d’un roman vous bouleversent, vous percutent ou vous amusent. Dans En attendant Bojangles, l’écriture d’Olivier Bourdeaut, c’est tout cela à la fois. Voici un extrait de ce superbe roman, pour lequel j’ai eu un coup de cœur. En écrivant ma chronique, j’ai eu bien des difficultés à ne choisir qu’une seule citation, tant chaque phrase est belle et poétique.

Florida d’Olivier Bourdeaut

Florida d'Olivier Bourdeaut

Enfant, Florida était Elizabeth, une petite fille « très belle » et « pas trop bête ». Sa mère, dite « Reine mère » décide, l’anniversaire de ses sept ans, de l’envoyer régulièrement en pâture à des jurys en espérant, un jour, la voir monter sur le trône. C’est ainsi que cette fillette grandit trop vite, et troque rapidement son insouciance contre des shoots « de gloriole en intraveineuse ».