Chronique – Un jour ce sera vide de Hugo Lindenberg

Un jour ce sera vide de Hugo Lindenberg

Le narrateur, un jeune garçon d’une dizaine d’années, passe les vacances d’été en Normandie, chez sa grand-mère. Sur la plage, quand il n’occupe pas son temps à jouer avec les méduses, il observe d’un oeil curieux mais discret, les familles autour de lui. Un jour, il va faire la rencontre de Baptiste, un garçon du même âge. Dès lors, va naître entre eux cette amitié qu’on ne connaît que pendant les vacances, aussi intense qu’éphémère.