Petit Arbre de Forrest Carter

Petit Arbre de Forrest Carter

Jeunesse

Ma note : ♥ / Coup de coeur

J’ai lu ce livre pour la première fois à l’âge de onze ans et je l’avais adoré. Notre professeure de français travaillait avec nous sur le thème de la nature, et nos devoirs consistaient entre autres, à aller en forêt (nous habitions en campagne) et à décrire nos sensations et nos observations. Un merveilleux souvenir scolaire en partie à l’origine de ma relecture.

Petit Arbre a cinq ans et il a perdu ses parents. Accueilli par ses grands-parents cherokees au cœur de la montagne, il va bénéficier d’un apprentissage merveilleux de la vie. Il apprend à observer la nature suivant la Voie Cherokee, à vivre en harmonie avec elle et non à ses dépens. Il apprend à cultiver la terre, à prélever sa nourriture, à taquiner le Rusé avec les chiens de son grand-père. Il apprend à distiller du whisky de maïs en cachette et à calculer les coûts. Il apprend l’histoire dans les livres que sa grand-mère leur lit le soir au coin du feu, car « quand on ne connaît pas le passé, on n’a pas d’avenir. Quand on ne sait pas d’où vient son peuple, on ne sait pas où il va. ». S’agissant d’un récit d’enfance, l’écriture est simple et les propos sont rapportés avec une certaine fraîcheur. J’ai ri et j’ai pleuré aussi.

Pourtant aujourd’hui, j’ai comme un arrière-goût d’amertume. La déception d’avoir été dupée. Car ce roman n’est pas inspiré de l’enfance de Forrest Carter, indien Cherokee, comme indiqué dans l’édition de mon livre (1995). L’auteur, de son vrai nom Asa Earl Carter, était en réalité un membre actif d’une branche du Ku Klux Klan, fervent défenseur de la ségrégation et membre important du paysage politique américain. A la lumière de ces informations, les propos du grand-père de Petit Arbre n’ont plus la même saveur. Pour cette raison, je m’interroge. Ce livre mérite t’il mon coup de cœur ? Peut-on dissocier une œuvre de la personnalité de son auteur ?

En hommage à mon enfance, je choisis de garder le souvenir de ce livre aussi intact que ma lecture a été émouvante. Mais…

Cold Winter Challenge 2020 – Marcher ensemble dans la neige – Rennes du Père Noël


Bibliographie :

  • Gates, Henry Louis Jr (24 Nov, 1991), « « Authenticity », or the Lesson of Little Tree », New York Times Book Review.
  • Carter, Dan T. (4 Nov, 1991), « The Transformation of a Klansman », The New York Times.

Infos
Editeur : Hachette
Parution : 01/12/1989
320 pages
ISBN : 9782010152221
Quatrième de couverture
« Petit Arbre est élevé par ses grands-parents, Indiens Cherokees, dans leur cabane des montagnes du Tennessee. Autour d’eux, le merveilleux livre de la nature est grand ouvert : les végétaux parlent, les animaux sont des égaux, le cycle des saisons se déroule avec ses rites et ses secrets…
Evidemment, il y a aussi les représentants de la loi, ignorants et vaniteux, qui veulent que Petit Arbre aille à l’école. Mais il suffit d’avoir des amis, même très inattendus, pour que tout s’arrange. »

Laisser un commentaire