Les voisins de Fiona Cummins

Les voisins de Fiona Cummins

Thriller, Policier

Ma note :

« Nous cachons tous des secrets, obscurs et hideux. »

Dimanche 29 juillet 2018

La famille Lockwood emménage au n°25 de l’Avenue, alors même que le quartier est sous le feu des projecteurs en raison de la découverte de cadavres, dans les bois à proximité.
Le couple Lockwood traverse quelques difficultés, raison pour laquelle ils ont tout quitté pour s’installer ici avec leurs deux enfants, Aster et Evan.
Eux qui souhaitent prendre un nouveau départ, sont loin d’imaginer à quel point cet endroit va se révéler cauchemardesque.

Fiona Cummins nous présente toute une palette de personnages, tous résidents du quartier de l’Avenue, tous ayant des secrets à cacher, mais un seul étant notre tueur. L’autrice lui donne voix régulièrement, et nous suivons avec horreur le déroulement des évènements sous son regard acéré.
A la manière d’un roman choral, chaque voisin nous éclaire de ses pensées, faisant de nous le détenteur d’un savoir toujours plus grand, toujours plus angoissant, et pourtant toujours aussi flou.

« Pendant longtemps tu as réparé ce que je croyais être brisé en moi. Mais, comme nous l’avons découvert à nos dépens, la réparation n’était que temporaire. »

La parole du tueur nous entraîne dans un passé tantôt lointain, tantôt récent, de son enfance brisée au chaos qui en découle.

L’autrice n’a pas son pareil pour faire monter la tension. Elle nous intrigue avec des éléments d’une importance majeure, insinue dans notre esprit soupçons ou certitudes, nous obligeant à réfléchir encore, à douter davantage. Elle joue sur les mots et s’appuie sur l’incroyable pouvoir des doubles sens, tellement frustrants pour le lecteur mais tellement efficaces pour l’intrigue.

« Je déteste le bazar. La sauvagerie du meurtre. J’en ai été témoin deux fois et je ne souhaite pas que ça se reproduise. Quand je tue, j’ai besoin d’ordre. De contrôle. De gestes de courtoisie. J’observe, je prévois et je prépare. »

Je me suis prise à ce jeu du début à la fin. J’ai maintes fois voulu faire des retours en arrière pour relire certains passages, puis j’ai décidé de ne compter que sur ma mémoire pour découvrir qui, du Colonel Moutarde ou de Mademoiselle Rose, est l’auteur de ces crimes atroces.

Les voisins est un thriller absolument remarquable ! Je suis ressortie de ma lecture abasourdie et satisfaite, certaine que je me souviendrai longtemps de ce roman.

Infos
Editeur : Slatkine et cie
Parution : 15/04/2021
509 pages
ISBN : 9782889441693
Quatrième de couverture
« Le grand retour de Fiona Cummins
C’est le rêve de tous les Anglais. Un coquet village dans l’Essex, au nord de Londres. Une belle et grande maison, un jardin, une bonne école, un petit chemin calme et verdoyant qui mène à la mer. Parfait pour faire du jogging et promener le chien. Mais c’est aussi le terrain de chasse d’un tueur en série.
En s’installant dans L’Avenue avec leurs deux enfants, les Lockwood voulaient repartir à zéro, mettre toutes les chances de leur côté. Bien sûr, ils avaient entendu parler de crimes dans la région, mais ils ne s’attendaient pas à ce que soit là, devant chez eux, dans L’Avenue.
Wildeve Stanton mène seule l’enquête.
Tout le monde a ses petits secrets. Les Lockwood comme leurs voisins.
Un huit clos au paradis. »

4 thoughts on “Les voisins de Fiona Cummins

  1. Un bon thriller d’ambiance, il m’a aussi fait passer un bon moment.
    Merci de vous être abonnée à mon blog! Je viens d’ajouter le vôtre à ma blogroll dynamique.
    Bonne journée!

  2. Merci de nous faire découvrir ce thriller. Hâte de le lire et je sais déjà à qui l’offrir également !

Laisser un commentaire